LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

18 novembre 2012

Goma aux mains du M23

M_23

anitriaanitriaanitria Flash : le M23 à Goma

En RDC, les rebelles du M23 ont pris la ville de Gomaau Nord-Kivu, dimanche 18 novembre, après avoir déjà occupé les localités avoisinantes.

Un grand nombre de militaires et de représentants des autorités congolaises fuyaient dimanche Goma, capitale régionale du Nord Kivu en République démocratique du Congo (RDC), les rebelles étant aux portes de la ville, a-t-on appris de sources concordantes.

"Beaucoup de militaires et d'autorités (de la province) sont partis (de Goma)", a déclaré à l'AFP par téléphone cette source onusienne, qui attendait à un point de ralliement mis en place dans la ville par l'ONU pour ses personnels.

Une source humanitaire occidentale a évoqué une "débâcle des forces armées de RDC qui évacuent la ville de Goma". Selon une source militaire occidentale, des officiers des forces armées ont commencé à partir vers Bukavu, la capitale du Sud Kivu distante d'environ 80 kilomètres au sud, par bateaux, et le gouverneur du Nord Kivu, Julien Paluku, est parti sur l'un de ces navires. Le départ du gouverneur a été confirmé de source administrative à Bukavu.

Samedi, l'armée congolaise avait affirmé que "plusieurs" militaires rwandais "sont venus couper notre progression vers les positions principales du M23". Il n'y a "aucun soldat des RDF (Rwanda defence force - l'armée rwandaise)" en RDC, avait quant à elle assuré l'armée rwandaise. 

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Goma aux mains du M23

Nouveau commentaire