LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

15 janvier 2010

Le HCR débute au Congo le recensement des réfugiés de la RDC

dongo_178858Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a commencé vendredi à recenser au Congo les 107.000 réfugiés ayant fui des violences interethniques qui se sont déroulées fin 2009 dans le nord-ouest de la RD Congo (RDC) voisine, a indiqué le HCR.

Le recensement "a démarré dans le district de Betou, province de la Likouala au nord de la République du Congo, qui accueille plus de 60 pc des 107.000 réfugiés venus de la RDC. Les autres sont éparpillés dans le district d?Impfondo, plus au sud", dans cette province, indique un communiqué du HCR reçu à Kinshasa.

L'enregistrement est effectué par une équipe de 50 personnes -HCR et autorités locales- "sur une bande de 500 km de territoire le long de la rivière Oubangui", qui marque la frontière entre la RDC et le Congo, selon le HCR.

L'opération, selon le HCR, a "nécessité plusieurs semaines de préparation" et est "logistiquement difficile" car la majorité de réfugiés se trouvent dans des zones accessibles uniquement par bateaux.

En République Centrafricaine, où 18.000 personnes ont trouvé refuge, "nos équipes ont effectué l'enregistrement en décembre et continuent à enregistrer les nouveaux réfugiés", ajoute le HCR.

Mercredi à Paris, la présidente de Médecins sans frontières (MSF) Marie-Pierre Allié, avait regretté "une certaine lenteur, réticence de la part du HCR, à mettre son mandat en oeuvre", jugeant "absolument indispensable que les personnes réfugiées" au Congo et en Centrafrique "bénéficient de la protection assurée par le statut de réfugié".

Ces réfugiés ont fui des violences interethniques qui ont secoué entre octobre et décembre 2009 la région de l'Equateur, dans le nord-ouest de la RDC.

Selon le gouvernement de Kinshasa, les violences ont fait au moins 270 morts, dont 187 civils, et l'armée contrôle désormais la zone.

Se basant sur une enquête menée en décembre par le centre de recherche épidémiologique Epicentre auprès de réfugiés au Congo, MSF estime que les violences ont pu faire quelque 1.500 morts en une semaine, entre le 28 octobre et le 3 novembre.

Selon le HCR, "beaucoup de réfugiés ont dit (...) qu'ils ne sont pas prêts à retourner chez eux bientôt à cause de l'instabilité qui règne dans la majeure partie de la province de l?Equateur".

Le 9 janvier, le représentant du HCR au Congo-Barazzaville avait indiqué que les besoins de fonds, de logistique et de nourriture pour les réfugiés étaient "énormes".

En RDC, une mission inter-agences évalue actuellement dans l'Equateur les besoins et la planification de l'assistance pour environ 90.000 déplacés internes, restés sans assistance jusque fin décembre à cause de l'insécurité régnant dans la province.

Le PAM a pu distribuer depuis début janvier près de 40 tonnes de vivres à près de 5.000 personnes dans plusieurs villages.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 22:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Le HCR débute au Congo le recensement des réfugiés de la RDC

Nouveau commentaire