LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

20 novembre 2008

Quand Al-Qaeda insulte Obama / Un premier Noir à la Justice

obamaLe numéro deux d’Al-Qaeda, Ayman Al-Zawahri, insulte Barack Obama dans un nouveau message audio diffusé sur des sites internet liés à la mouvance djihadiste, qualifiant le président élu de house negro et affirmant qu’il est aux antipodes des Afro-Américains «honorables» comme Malcom X, l’ancien leader du mouvement nationaliste noir aux États-Unis. L’expression house negro fait référence aux esclaves qui travaillaient dans la maison du maître plutôt que dans les champs.

ob"Vous avez choisi de rejoindre les rangs des ennemis des musulmans et de prier la prière des juifs, bien que vous affirmiez que votre mère était chrétienne". "Vous représentez l'opposé de Noirs américains honorables comme Malcom X." Voici quelques unes des attaques formulées ce mercredi par Ayman Al Zawahiri à l'encontre de Barack Obama. Le numéro 2 d'Al Qaïda s'en prend aussi à Colin Powell et Condoleezza Rice, en les traitants "d'esclaves noirs" au service des Blancs.

Dans un message audio mixé sur des photographies de Malcom X et de Barack Obama se recueillant devant le mur des lamentations, le numéro 2 d'Al Qaïda accuse le nouveau président des Etats-Unis d'avoir renié ses racines islamiques pour soutenir Israël. Ayman Al Zawahiri appelle à la poursuite de la lutte armée contre l'Amérique. "Ce croisé criminel et pêcheur reste égale à elle-même. Nous devons continuer à lui faire du mal, afin qu'elle revienne à la raison." Explications en vidéo.

captad27882809694610a9af42a53d52771dobama_attorney_general_wx111Obama va nommer un Noir à la Justice

Eric Holder deviendra le premier Noir à occuper le poste de ministre de la Justice (Attorney General), s’il faut se fier à cet article publié sur le site de l’hebdomadaire Newsweek. Ex-numéro deux à la Justice durant le deuxième mandat de Bill Clinton, Holder a participé à la sélection du candidat démocrate à la vice-présidence au sein de l’équipe de campagne de Barack Obama.

Holder a déjà suscité la controverse en ne s’objectant pas à la grâce accordée par Bill Clinton à la fin de sa présidence à Marc Rich, un financier fugitif sur lequel pesaient des accusations qui auraient pu l’envoyer pour 300 ans en prison. Selon Newsweek, le président élu et son entourage ne croient pas que cette affaire fera obstacle à la confirmation de l’avocat new-yorkais.

On a toujours soupçonné Rich, le plus grand fraudeur de l’histoire du fisc américain, d’avoir «acheté» sa grâce par l’intermédiaire des très généreuses donations faites par son ancienne épouse, Denise Rich, au Parti démocrate et aux époux Clinton.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Quand Al-Qaeda insulte Obama / Un premier Noir à la Justice

Nouveau commentaire