LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

21 juin 2008

Bemba transféré ce week-end à la La Haye ?

ICC_NL15_200705_02La justice belge a suspendu le transfert du principal opposant en République démocratique du Congo, le sénateur Jean-Pierre Bemba, au siège de la Cour pénale internationale à La Haye. Ce transfert devait intervenir ce week-end, a indiqué son avocat vendredi.

Jean-Pierre Bemba, un ex-rebelle devenu vice-président durant la transition (2003-2006) en République démocratique du Congo (RDC), puis sénateur, est en détention préventive en Belgique depuis son interpellation à Rhode-Saint-Genèse le 24 mai, sur un mandat d’arrêt international émis par la CPI.

Depuis son arrestation, les avocats de M. Bemba, qui souhaite comparaître libre devant la CPI, ont introduit plusieurs recours devant la justice belge pour réclamer sa remise en liberté, dont l’un est toujours pendant devant la Cour de cassation, la plus haute juridiction du royaume.

« Nous avons appris hier (jeudi) qu’un ordre de mission avait été donné pour transférer M. Bemba ce week-end à La Haye », a expliqué vendredi un des avocats du principal opposant au président congolais Joseph Kabila, Me Aimé Kilolo Musamba. « Nous avons donc saisi en référé le président du tribunal de première instance de Bruxelles, qui lors d’une audience extraordinaire à huit heures vendredi a décidé d’interdire de procéder au transfèrement de M. Bemba à La Haye tant que la procédure devant la Cour de cassation n’est pas tranchée », a ajouté l’avocat.

La Cour de cassation doit se prononcomer sur la validité d’ordonnanes prises par des juridictions d’instruction – chambre du conseil et chambre des mises en accusation – qui ont décidé à plusieurs reprises de maintenir M. Bemba en détention. « On attend la décision de la Cour de cassation la semaine prochaine », a précisé Me Kilolo. « L’objectif est de permettre à M. Bemba de comparaître libre, car il accepte de comparaître, mais pas dans des conditions d’humiliation inutile », a ajouté l’avocat du candidat malheureux à la présidentielle de 2006.

M. Bemba est poursuivi par la CPI pour des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, dont des meurtres et des viols, commis par des éléments du Mouvement de Libération du Congo (MLC, une ex-rébellion congolaise muée en parti politique) en Centrafrique entre le 25 octobre 2002 et le 15 mars 2003. Les troupes du MLC étaient intervenues pour mater, à l’appel du président centrafricain Ange-Félix Patassé, une rébellion menée par le général François Bozizé.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 11:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Bemba transféré ce week-end à la La Haye ?

  • Le transfert de Bemba confirme

    Selon nos sources bien informees, Bemba est attendu a la Haye dans les tout prochains jours. Arretez de nous distraire. Ce monsieur est un criminel et merite d'etre juge. Laissez la justice prendre son cours.

    Posté par pierre2, 21 juin 2008 à 13:05 | | Répondre
  • kabila est aussi un criminel

    meme joseph kabila payera cher.

    Posté par bod, 04 juillet 2008 à 18:04 | | Répondre
Nouveau commentaire