LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

27 décembre 2006

Somalie: les forces gouvernementales se rapprochent de Mogadiscio

© AFP
Un combattant islamiste tué le 24 décembre 2006 à Idale en Somalie
© AFP/Archives

Les forces gouvernementales somaliennes, appuyées par l'Ethiopie, s'approchaient mercredi de Mogadiscio après la prise du bastion islamiste stratégique de Jowhar, alors qu'une réunion sur la crise somalienne, convoquée par l'Union africaine (UA), se tenait à Addis Abeba.

A l'issue d'une réunion de "concertation" avec la Ligue arabe et l'Igad mercredi au siège de l'UA à Addis Abeba, le président de la Commission de l'UA Alpha Oumar Konaré, a appelé "au retrait des troupes éthiopiennes sans délai".

Il a exhorté "toutes les parties à cesser les hostilités sans délai et à reprendre le dialogue qui a commencé à Khartoum sous l'égide de la Ligue arabe, de l'UA et de l'Igad" (Autorité intergouvernementale de développement, 7 pays d'Afrique de l'Est).

Enfin, M. Konaré a appelé à l'application de la résolution 1725 du Conseil de sécurité de l'ONU, adoptée le 6 décembre, et qui autorise la création par les pays africains d'une forceSGE de paix en Somalie.

Confirmant leur avancée face aux combattants des tribunaux islamiques, les forces gouvernementales appuyées par l'armée éthiopienne se trouvaient mercredi, selon le gouvernement, à seulement 60 km au nord de Mogadiscio et étaient sur le point de prendre la localité de Balad.

"Nos forces se rapprochent de Balad", a déclaré à l'AFP le porte-parole du gouvernement Abdirahman Dinari, affirmant que les islamistes avaient déserté la localité.

De son côté, un commandant islamiste a indiqué que des combats violents se déroulaient mercredi dans la localité de Leggo (120 km à l'ouest de Mogadiscio).

© AFP
Le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, Meles Zenawi, donne une conférence de presse à Addis Ababa, le 26 décembre 2006
© AFP Peter Delarue
Plus tôt dans la journée, les forces loyalistes avaient pris la ville stratégique de Jowhar, à 90 km au nord de Mogadiscio contrôlée par les islamistes.

"Nous avons perdu la ville mais nous continuons les combats, nous avons organisé une retraite militaire", avait annoncé à l'AFP un commandant islamiste posté dans les environs de Jowhar, cheikh Yonis Haji Idris.

"Nous avons repoussé les terroristes et leurs alliés vers la capitale, ils perdent de plus en plus d'emprise tous les jours et Jowhar est tombée entre les mains des forces du gouvernement", avait commenté de son côté un commandant gouvernemental à Jowhar, Hassan Abdulahi Jiis, joint au téléphone.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Somalie: les forces gouvernementales se rapprochent de Mogadiscio

Nouveau commentaire