LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

10 novembre 2006

ATTENTION UDPS...G. Maindo est un danger !

UDPS_tChers compatriotes,

J'ai appris avec stupéfaction que Maindo faisait croire a tous les combattants de la liberté et membre de l'UDPS que le MLC s'attaque au Leader charismatique E. TSHISEKEDI WA MULUMBA.

* Voir l'email ci-dessous

C'est faux et archi-faux, j'ai réproché personnellement à Monsieur Maindo, son obsession envers Bemba...les disputes, moqueries, rapportages, ragots, fausses dénonciations, les insultes, sa méchanceté gratuite envers sa famille etc...

On ne peut accepter de la part d'un grand parti qui a toujours défendu le mépris des plus faibles, de la culture et de l'éducation voir dans son site de personnes comme Maindo qui passe leur temps a raconter des ragots, des insultes qui n'édifient en rien nos frères et soeurs bien au contraire attriste nos coeurs. L'heure n'est pas aux enjeux politiques, mais à la libération de notre peuple par l'imposteur Kanambe alias Kabila. Ce n'est pas le MLC seul qui a voté pour Bemba, mais c'est tout un peuple...parceque tout le monde veut un changement dans notre pays, ce n'est pas Bemba ni Tshisekedi mais du Congo dont il s'agit...

L'UNION FAIT LA FORCE.

Entre Kanambe et Bemba, le peuple a choisi Bemba"une faute de mieux" me diriez-vous, et on peut se féliciter.

L'UDPS est un grand parti politique, la maison mère de nos partis et Tshisekedi, un monument mobile, infatiEtienne_20Tshisekedigable combattant de la liberté et de la démocratie pour notre peuple.

Si le Congo était un artiste, Tshisekedi serait certainement...l'un de ces chef-d'oeuvres.

Maindo est un ambitieux qui veut tirer l'attention de JP Bemba sur lui, derrière le dos de l'UDPS via son site (www.udps.net/udps.php) comme une bulle de savon qui voudrait être un peu plus grosse au moment qu'elle crèvera.

Merci d'avance de votre bonne compréhension

Mes salutations patriotiques

Avec Dieu nous vaincrons

M. Osako

*Chers amis,

Voyez ce Monsieur du MLC/UN qui s'attaque à Tshisekedi et l'UDPS mais je dois lui mouiller dans ma réplique d'ici le weekend!

Entre temps celui qui veut réagir peut le faire!Bcp des gens du MLC/UN m'écrivent pour me signifier maintenant leur guerre non pas contre l'AFDL/CPP/PPRD/AMP mais contre Tshisekedi et l'UDPS et je dois vraiment leur réencandrer dans leur position!

Mes salutations patriotiques

Gabriel Maïndo

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 11:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur ATTENTION UDPS...G. Maindo est un danger !

  • omoni.

    Ndeko maïndo,
    Je donne raison à monsieur Osako.
    Tu as quelque chose de cachée que les congolais n'arrivent pas encore de découvrir car ils sont tellement lents.Tu es kabiliste tu le sais du plus profond de ton coeur mais tu veux engagé l'udps dans ta magouille.
    Tu as travaillé pour Kabila,lelo okomi kaka kofinga Bemba.et ton passé avec kabila qui le connait?le temps nous donnera raison.attaques toi à kabila car le peuple a voté contre kabila ou soit attaque le peuple congolais qui a voulu se mettre du côté de Bemba et laisse Bemba tranquille.
    Na UDPS toyebaka yo te...

    Posté par syssy, 10 novembre 2006 à 13:01 | | Répondre
  • Restons zen

    Chers messieurs,

    Si le peuple avait voté contre Kabila, naturellement c’est donc Bemba qui gagnerait haut la main les élections aujourd'hui. Mais, il s’avère malheureusement qu’il est en train de les perdre ! Bemba est condamné à accepter ces résultats qui vont sortir des urnes auxquelles il a fait fois tout au long de ce processus électoral. Dans ce cas, qu’on ne cherche pas les poux dans la tête de l’autre. Ce serait un faux fouillant, une fuite en avant.

    Vous savez, ce qui tue l’homme c’est l’ignorance et le manque de vision. L’ex-chef rebelle a toujours eu confiance en la Cei, la Monuc, la cour suprême de justice, … Il a même menacé de tirer sur les militants de la liberté qui réclamaient la tenue des élections équitables, libres et transparentes, et non la mascarade à laquelle nous assistons aujourd’hui. En ce temps, Mr Gabriel Maindo était de ceux qui appelaient de tous leurs vœux pour que soient respectées les règles du jeu dans la tenue des élections dites démocratiques. Et vous messieurs, comme des moutons de Panurge, ne juriez que par des élections pour des élections au travers desquels vous voyiez déjà votre chef au sommet de l’Etat. Et c’est aujourd’hui, que vous vous rendez compte d’une éventuelle possibilité de tricherie, et qu’au nom de la congolité, on doit nécessairement voter pou Bemba.

    A propos de votre cher et fameux slogan, voulez-vous insinuer que votre Bemba national est plus Congolais de ceux qui sont exclus de ce processus électoral ? Je ne pense que, pour détruire notre pays, Mobutu avait besoin d’être un étranger comme Kanambe ? Votre soi-disant « Mwana mboka » est un opportuniste, un piètre politicien, arrogant et égoïste. Il va bientôt payer de ses égarements.

    Tout est question de bon sens et de culture politique. Mr Maindo est un combattant pour la démocratie, épris de liberté d’opinion. Il dit les choses telles qu’il les voit. Ce qui vous gène, c’est son esprit libre et sa franchise. Il continuera à défendra ses opinions avec courage jusqu'à l’établissement d’un Etat de droit dans notre pays.

    Et nous sommes très nombreux à pouvoir penser comme lui.

    Un mot sur la mascarade des élections actuelles au Congo. Pour comprendre la dimension de la conspiration actuelle, il faut se référer aux magouilles du premier tour.

    Notre lecture de la machination est la suivante :
    1. Le Président national de l’Udps, Mr Etienne Tshisekedi, se serait-il présenté, on lui aurait octroyé 6% de votes ;
    2. A Mr Gizenga, on aurait octroyé 13% ;
    3. Et Bemba serait toujours maintenu à ses 20% ;
    4. Enfin, à Kabila on aurait octroyé 52% ;
    5. Et les miettes seraient pour les petits candidats.

    Au moment où l’Udps et le Palu seraient en train de s’entredéchirer sur les % leur octroyés, le Président élu avec 52% aurait prêté serment et le jeu serait fait.

    Alors en bon père de la nation, le Président élu serait descendu de son piédestal pour calmer le jeu entre les deux antagonistes (Udps et Palu). Il s’arrangerait dans sa magnanimité à repêcher Mr Gizenga pour un poste honorifique pour la fin de ses jours.
    Ceci était le plan machiavélique tel qu’il transpire de la lecture des événements du premier tour. Et comme toujours, la seule personne à avoir compris cela, c’est Mr Etienne Tshisekedi.

    Bonne révision.

    Patriotiquement votre Munda Nkulu

    Posté par Munda Nkulu, 11 novembre 2006 à 21:56 | | Répondre
Nouveau commentaire