LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

11 avril 2011

VIDÉO DU JOUR : GBAGBO CAPTURÉ

O.M..
Posté par Losako à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2011

GBAGBO ARRÊTÉ PAR LES FORCES FRANÇAISES

 Le chef de l'État sortant Laurent Gbagbo a été arrêté par la force française Licorne. Il aurait été remis aux troupes du président élu Alassane Ouattara et se trouverait actuellement à l'Hôtel du Golf, d'après des sources concordantes Vidéo de l'arrestation    L'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire confirme l'arrestation de Laurent Gbagbo.  Selon une source diplomatique française interrogée par FRANCE 24, le président sortant aurait été arrêté par les forces pro-Ouattara et non pas par la force Licorne ... [Lire la suite]
Posté par Losako à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2011

L’Onuci et Licorne ont riposté fermement contre le camp Gbagbo

"Laurent Gbagbo est en mauvaise posture" selon l'émissaire spécial de l'ONU en Côte d'Ivoire, Choi Yong-jin Pris une nouvelle fois pour cible dimanche 10 avril à Abidjan, les forces de l’Onuci et de l’opération Licorne ont riposté en s’attaquant à la résidence de Laurent Gbagbo à Abidjan dans le but de neutraliser ses armes lourdes. De son côté, le camp Gagbo accuse la France de vouloir assassiner le président sortant. L'opération à débuté vers 16h45 TU. Au moins quatre hélicoptères, dont deux de l'Onuci et deux de l'opération... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2011

Des Congolais en guerre contre Kabila et la pornographie musicale

Constitués en groupes d’activistes politiques opposés au pouvoir du président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, de nombreux Congolais vivant en Europe veulent réinstaurer les bonnes mœurs chez leurs compatriotes. Ils ont pour noms « Bana Congo », « Patriotes combattants » ou encore « Bakolo Congo ». Pour ce faire, ils ont pris pour cible des chanteurs doublement accusés de faire allégeance au pouvoir de Kinshasa et d’attentat à la pudeur, à travers leur production musicale. Werrason, Papa Wemba et récemment... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2011

Kadhafi accepte la feuille de route de l’Union africaine

Les délégués de l’UA rencontraient le leader libyen à Tripoli dimanche, pour parvenir à conclure une trêve. Ils sont attendus lundi soir à Benghazi, où ils doivent rencontrer les rebelles au régime de Mouammar Kadhafi.   Le pouvoir du leader libyen Mouammar Kadhafi a accepté la "feuille de route" proposée par l'Union Africaine (UA) afin de trouver une issue pacifique au conflit en Libye, a déclaré dimanche le président sud-africain Jacob Zuma. "La délégation de Kadhafi a accepté la feuille de route proposée par l'UA", a... [Lire la suite]
Posté par Losako à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2011

Côte d'Ivoire : les FRCI "pro-Ouattara" divisées

Le camp Gbagbo n'a pas dit son dernier mot. Il joue la montre en escomptant des renforts de mercenaires, et les Forces républicaines pro-Ouattara ont échoué à maintenir le blocus autour de la résidence du président sortant. Lequel appelle désormais à la "résistance" contre la France. Attaquer et démentir. Se poser en victime, et accuser un pays étranger, ancienne puissance coloniale, la France, d’agression. Telle est la stratégie dont use le camp Gbagbo, dont les forces contrôlent encore le Plateau et Cocody, à Abidjan. Pas assez... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2011

RDC : le pasteur Mulunda, l'homme qui murmurait à l'oreille de Kabila

À peine nommé, déjà controversé. Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda est un proche du chef de l’État. Il a pris la tête, en février, de la commission électorale. S’il y a une chose dont le pasteur Daniel Ngoy Mulunda ne se cache pas, c’est qu’il aime l’argent. Début février, il a été nommé à la tête de la Commission électorale, mais, adolescent, il s’imaginait en militaire. À l’époque, racontera-t-il plus tard dans une interview à l’hebdomadaire congolais Le Soft, « les officiers menaient grand train », et il rêvait « de... [Lire la suite]
Posté par Losako à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2011

Un ancien chef milicien promu "général" bat campagne pour “Kabila”

Son nom : Franck (Emmanuel ?) Bwambale Kakolele ou Bwambale Vihuto Kakolele. Il s’agit d’un des chefs miliciens qui ont sévit durant les «années de plomb» 1998 - 2003 dans le district de l’Ituri (Province Orientale) et à Beni-Butembo (Nord Kivu) en qualité successivement de bras droit de Thomas Lubanga (Union des patriotes congolais) et d’Antipas Mbusa Nyamwisi au RCD/K-ML. Après quelques jours passés à la prison de Makala à Kinshasa, l’homme s’était "évadé" avant de rejoindre Laurent Nkunda Mihigo et le CNDP (Congrès national pour la... [Lire la suite]
Posté par Losako à 14:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 avril 2011

Côte d'Ivoire : Gbagbo toujours là, la France "exfiltre" les diplomates

"Alassane Ouattara a sous-estimé les capacités de défense de Laurent Gbagbo dans sa résidence et sur-estimé celles de ses troupes de pouvoir le déloger" Le président ivoirien sortant est toujours retranché dans le bunker de la résidence présidentielle, où il est défendu par 200 hommes selon Gérard Longuet. Plusieurs pays demandent aux militaires français d'exfiltrer leurs diplomates. Statu-quo diplomatique et militaire Arrêt -voire fin- des discussions sur les conditions du départ de Laurent Gbagbo, statu-quo militaire devant... [Lire la suite]
Posté par Losako à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2011

Centrafrique : polémique autour de la mort de Patassé

Les conditions du décès, mardi au Cameroun, de l'ancien président centrafricain Ange-Félix Patassé, 74 ans, ont fait naître une polémique en Centrafrique. De nombreuses personnes déplorent qu'il n'ait pas pu quitter le pays plus tôt pour se soigner. Le décès d'Ange-Félix Patassé « est bien triste », estime Barthélémy Angazéda, 51 ans, cadre de la santé. « Il fut notre président, et il n'avait pas que des défauts. Ce que je désapprouve, c'est l'interdiction qui lui a été faite de sortir pour aller se soigner. Il aurait eu encore ne... [Lire la suite]
Posté par Losako à 13:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]