LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

24 janvier 2015

JOSEPH KABILA PARLE AUX CONGOLAIS MAINTENANT JE VOUS DIS TOUT : PEUPLE CONGOLAIS.. MUNGU 'A BALANI !

joseph kabila constitution

J'AI PARTICIPÉ A LA CONFISCATION DE VOTRE INDÉPENDANCE.

EN IMPOSANT LA SUPRÉMATIE DE L'ARMÉE RWANDAISE ET LA LIQUIDATION DES OPPOSANTS DÉMOCRATES.

ON LE SENTAIT DEPUIS LONGTEMPS QU'ON ÉTAIT DEVENUS DES ENVAHISSEURS SANGUINAIRES, INDISCRETS, CALOMNIATEURS ET DÉSAGRÉABLES.

ON S'EST TROP IMPOSES A VOUS, ET NOUS SOMMES CONSCIENTS QUE LES CRIMES ET LES PILLAGES ONT DES LIMITES !

NOUS SOMMES DES INGRATS ET DES PROFITEURS, VOUS NOUS HÉBERGEZ DEPUIS 1997 DANS VOTRE CONGO, VOS PROVINCES, VOS VILLES, VOS VILLAGES, VOS FORETS, VOS RIVAGES ET FRONTIÈRES SACRÉES.

IL EST TEMPS EN EFFET DE REMBOURSER UN TANT SOIT PEU NOS DETTES.

NOUS ALLONS BIENTÔT NOUS AUSSI AVOIR UN GRAND PAYS, UNE PATRIE DES RICHESSES, ET COMME PROMIS JURÉ, VOUS SEREZ NOS ÉTERNELS ESCLAVES, ON VA VOUS MASSACRER, PILLER, VIOLER ET VEILLER A VOTRE INSÉCURITÉ.

VOUS N’ÊTES PAS FAITS POUR LA DÉMOCRATIE, VOUS ÊTES UN PEUPLE MINEUR QUI A BESOIN DE L’ARMÉE ÉTRANGÈRE POUR GÉRER SON ÉCONOMIE, SES RESSOURCES NATURELLES, SES PROVINCES, SES USINES, SON SYSTÈME ÉDUCATIF, SA POLITIQUE ÉTRANGÈRE ETC..

BREF.. TAISEZ VOUS, VOUS NE VALEZ ABSOLUMENT RIEN.. JE N'AIME PAS VOTRE LANGUE, VOTRE FAÇON DE PARLER, DE RÉFLÉCHIR ET ENCORE MOINS D'EXISTER... MES CITOYENS CE SONT LES RWANDAIS, LES MILITAIRES ÉTRANGERS.

LES MILLIARDS DE DOLLARS C'EST POUR MOI ET MES FRÈRES DE SANG.. ON SE LES PARTAGE A TOUR DE RÔLE EN TOUTE LOYAUTÉ.

SOYEZ MAUDIT.. (MUNGU 'A BALANI) !

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 19:47 - LISAPO ONGE.. ONGE ! - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur JOSEPH KABILA PARLE AUX CONGOLAIS MAINTENANT JE VOUS DIS TOUT : PEUPLE CONGOLAIS.. MUNGU 'A BALANI !

Nouveau commentaire