LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

24 janvier 2015

L'éventuelle sortie de prison de Jean Pierre BEMBA fait dresser les cheveux à ceux qui ont bien connu cet individu.

bemba_sud_kivuUn véritable tyran qui ne pense qu'à lui même, un parfait égoïste, égocentrique entêté, un paranoïa cliniquement prouvé. Pour agrémenter mes propos, lors de 1+4, au lieu de prendre le poste stratégique en vue de protéger les intérêts de la Nation congolaise, il laissera cette place ô combien stratégique, la défense nationale, administration et sécurité à Azarias RUBERWA, pour aller se fourvoyer dans l'ecofine ( Economie et Finances), touchant d'ailleurs, des émoluments disproportionnés de 500 000 dollars par mois en tant que vice-président. Avec en prime, la malversation observée dans la caisse de l'Etat, de son département qu'il avait la charge. Un pillage en règle !

Lorsqu'il fut, vice-président, ses collaborateurs ont subi, le caractère d'un homme dérangé. La foudre d'un tyran qui ne partage en aucun cas les avis avec ses collaborateurs, il impose, il fait régner la terreur, fait subir ses règles, sa loi de despote. Un de ses collaborateurs que je connais bien, disait de lui...Tu peux crever de faim chez toi, ce mec, ne fera absolument rien pour toi. Un homme sans cœur...Même dans sa maison, sa pauvre femme a subie tous les affronts inimaginables de ce despote...Fin de citation !

Il gagnera ses élections en 2006, haut la main, mais pour ses intérêts personnels, non de la Nation, il trahira ses électeurs, moi y compris, etacceptera inacceptable, de laisser sa place à celui qui est venu en mission de déstabilisation la RDC, celui qu'on appelle Joseph KABILA.

Pour conforter mes propos. Après, le conflit ouvert avec « Joseph KABILA », on lui proposera de partir avec un pécule important, une cagnotte qui s'élèverait à 50 millions de dollars. Il acceptera sans peine, encore moins de scrupule...

Qui ne connait pas cette affaire de cagnotte ? Son père, paix à son âme, noir de rage en apprenant cette affaire, fait la pression sur son fils pour qu'il rende ces magots.

Trop tard, le mal était fait ! En voulant faire marche en arrière, et en disant qu'il n'était plus d'accord avec cet arrangement entre copains, on lui flanquera en taule, pour rafraichir sa mémoire.

Conditionné à la CPI, devenant de fait, un docile, un mouton de Panurge, l'homme de l'occident, on l'accorde aujourd'hui un sursis pour faire ses preuves en tant que bon élève de la communauté internationale. Qu'il sorte et qu'il dise aux congolais de sortir dans la rue, en ce moment là, je lui donnerai ma dernière chemise que je porte. Quoi que, avec ce qu'il va encore toucher, ma chemise ne vaudra rien.

Il poussera ses pions d'aller à la mangeoire, comme le cas de Thomas LUHAKA qui coupera l'Internet et le téléphone aux congolais lors de la semaine noire maculée en RDC. Rendant la résistance sourd et aveugle. Impossible de communiquer avec la base à Kinshasa, dans des zones de tension.

Est-il nécessaire de vous faire un tableau sur ce qui vient de se passer en RDC ? Aujourd'hui ces moutons de congolais, « sentimentaux, sans jugeote», voyant l'annonce faite par le secrétaire général du MLC extérieur, le Dr Mbungani (homme intègre). Tout le monde est aux anges. Pitié, un peu de recule !

Oui, pour ceux qui ne connaissent pas ce gys, ils sont tous aux anges, mais ceux qui savent qui est réellement Jean Pierre BEMBA, ont les cheveux qui se dressent sur leurs têtes.

Pourquoi, JP BEMBA, pleure-t-il la mort jusqu'aujourd'hui de son père? Qui en est responsable de ce drame collatéral ? Je ne veux pas rentrer dans des détails qui mettraient mal à aise tout le monde et sa famille dont je connais bien. Pour aussi le respect de son épouse, qui j'ai partagé des émotions lors de nos multiples rencontre sur cas spécifique de Jean Pierre BEMBA...

Il en est, la victime collatérale de ce fou. (sic) Oui, un fou, je pèse bien mes mots.

Qui a oublié que son défunt père était souvent en conflit ouvert avec son fils irascible, et incorrigible ?

En quittant sa résidence pilonnée par le bandit de Joseph KABILA, pour aller se réfugier dans l'ambassade de l'Afrique du Sud. Après l'accord qui compromettra l'avenir de ses combattants, tous décimés, il s'envolera sans sourciller, sans verser une larme de ce qu'il laissera derrière lui. Qu'a-t-il dit avant de quitter l'Afrique du Sud, pour l'Europe, le Portugal, pays de ses ancêtres ?

Je cite : Je crains pour ma famille ! Et les autres qui sont décimés après avoir abandonné son poste de commandant de ses troupes ? Un collabo de première classe !

Qui ne sait pas que le MLC est la machine redoutable à fabriquer les collabos ? Faites, la rétrospection et vous aurez le bilan de ce parti politique noyauté et pourri de l'intérieur...

Les seigneurs de guerre qui ont été en connivence avec les ennemis qui sévissent jusqu'aujourd'hui à BENI, notamment les ADF NALU, Les M23, de l'Ouganda, les associés de celui qui devrait sortir de prison, doivent se résoudre à faire ce qu'ils savent faire, le commerce et trafic illicite des minerais de la RDC...

Qu'ils laissent le Congo dans la main des gens comme de Martin Fayulu, Franck DIONGO, J.C Vuemba, Diomi Ndongala etc...

Roger Bongos

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur L'éventuelle sortie de prison de Jean Pierre BEMBA fait dresser les cheveux à ceux qui ont bien connu cet individu.

Nouveau commentaire