LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

06 mars 2013

Le plan machiavélique de «Joseph Kabila» prend forme

godfather_Kagame_KabilaDans un article intitulé « Le mal congolais vient des congolais eux-mêmes… », j'ai tenté de montrer comment les congolais avaient des difficultés à résoudre eux-mêmes les problèmes qui se posaient à leur pays et dont eux-mêmes étaient parfois les responsables directs ou indirects. Je n'ai pas attendu longtemps pour en avoir la preuve tangible.

«Joseph Kabila» serait prêt pour un accord avec le M23 du général Makenga

Kinshasa est prêt à signer un accord avec le M23. Cela pourrait se passer le 15 mars à Kampala, mettant ainsi fin aux pourparlers qui ont commencé début décembre dans la capitale ougandaise. La principale mesure de cet accord a un air de déjà vu : ce sera une intégration des rebelles dans l’armée nationale, comme cela avait été le cas en 2009 avec la rébellion du CNDP. Le texte va être proposé très bientôt au facilitateur ougandais.

Kinshasa serait d’accord pour intégrer la troupe M23 dans l’armée nationale, jusqu’au niveau lieutenant. Pour les officiers au dessus ce serait du cas par cas, certains mutins se verraient plutôt proposer des reconversions dans le civil. Enfin, troisième catégorie, les grands chefs notamment ceux touchés par des sanctions onusiennes. Là encore ce serait du cas par cas, et l’éventualité d’une amnistie avec l’accord du Parlement.

Kinshasa fait cette proposition dans la perspective d’une signature en fin de semaine prochaine, vers le 15 mars. Le gouvernement congolais serait prêt à signer avec le général Makenga. Avec l’autre camp, celui du général Bosco Ntaganda, aucun compromis n’est en vue, et là il s’agira de le combattre comme une force négative.

«Joseph Kabila» s’est rendu lui-même à Kampala samedi dernier pour dessiner les contours de cette proposition d’accord. Après cela, il serait question de passer à la fameuse concertation nationale, -dialogue national- vide de sens et de façade, pour répondre aux termes de l’accord d’Addis-Abeba ; lequel exige que la RDC approfondisse la démocratie et réforme son armée. Tout un programme !

Aujourd’hui, les Congolais peuvent avoir l’impression que «Joseph Kabila» se paie à bon compte une promenade de santé à l’issue de laquelle il accroîtra nécessairement ses chances, soit de se maintenir au pouvoir, soit de partitionner le pays.

Kigali et ses miliciens sortent encore plus renforcés de cette énième crise, ils ont sans nul doute l’assurance qu'ils peuvent faire ce qu’ils veulent de notre pays et ils se voient offrir sur un plateau en or massif, grâce à leur pion, une rédemption qu’ils ne méritent pas.

On voit déjà certains des valets de «Joseph Kabila» emboucher les trompettes de la fraternité et de la paix entre "Congolais" pour endormir les plus naïfs ou les moins avertis. Mais ceux qui ont réduit ce pays à un état végétatif permanent, ne méritent pas que s’expriment à leur égard des sentiments de fraternité, de paternité, de maternité ou simplement de compassion pour le prochain Banyamulenge. Ils doivent, pour le salut de notre pays rentrer CHEZ EUX AU RWANDA. C'est le seul moyen de sauver la Patrie du nauffrage et de la balkanisation.

Des marchés ont-ils été conclus dans le dos des Congolais ? Par qui ? Quels en sont les termes ? 

Y a-t-il dans le processus en cours une répartition de rôles entre les différentes parties impliquées dont certaines modalités resteraient cachées au peuple congolais ? 

Existe-t-il une contre lettre aux accords de Kampala et Addis-Abeba ?

Les chefs d’Etat de la sous-région, parrains de ces accords jouent-ils réellement un jeu sincère ? Qui a intérêt au maintien du statu quo et par conséquent du chaos en RDC ?

Pourquoi les Congolais sont-ils marginalisés dans leur propre pays, privilèges et richesses étant entièrement dévolus aux seuls étrangers ?

O.M.. Le peuple congolais se réveillera-t-il un jour afin de reprendre ce qui lui revient de droit et chasser la racaille qui lui bouche l’horizon ?

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 22:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Le plan machiavélique de «Joseph Kabila» prend forme

Nouveau commentaire