LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

11 février 2013

R.D. CONGO: "Complot" contre le président Joseph Kabila - Son frère Etienne Kabila arrêté en Afrique du Sud

etiennekabilamaquisL'affaire fait grand bruit au sein de la communauté congolaise en Afrique du Sud, mais aussi au pays. Ce qu'on peut qualifier de «guerre» au sein de la famille Kabila s'étale au grand jour avec l'arrestation par la police sud-africaine de 20 personnes dont un demi-frère du président Joseph Kabila.

Il semblerait qu'Etienne Kabila était à la recherche d'un arsenal militaire, quelque 5 000 fusils AK 47, des missiles sol-air, des grenades ainsi qu'un important lot de matériels de communication. Ses compères qui sont arrivés en Afrique du Sud depuis plusieurs mois, faisaient semblant de suivre un entraînement comme gardiens spécialisés dans la traque des braconniers mais en réalité, ils suivaient un entraînement propre aux commandos. Leur objectif : renverser le président de la RDC.

Le cerveau de ce pseudo-complot n'est autre qu'Etienne Kabila Taratibu. Ce dernier a toujours revendiqué le statut de fils aîné de Laurent Désiré Kabila, l'ancien président et défunt père de l'actuel chef de l'Etat. Parti en 2002 en exil en Afrique du Sud, sous prétexte de participer au dialogue intercongolais, Etienne Kabila s'est souvent illustré par des attaques incendiaires contre son présumé demi-frère.

"Présumé" car Etienne Kabila qui est âgé de 46 ans, se présente comme l'aîné "biologique" de Laurent-Désiré Kabila et il accuse l'actuel chef d'Etat d'imposture l'appelant Hippolyte Kabangé, nom sous lequel Joseph Kabila a été scolarisé à Dar-es-Salam.

Le grand-frère encombrant qui ne cesse de revendiquer l'héritage du père, a toujours affirmé craindre pour sa vie. Des craintes corroborées par la disparition d'une soeur, Aimée Kabila qui revendiquait elle aussi sa part de l'héritage. Cette femme a été assassinée chez elle à Kinshasa dans la nuit du 15 au16 janvier 2008 par des hommes en armes. Une autre soeur, Hortense Kabila, a subi le même sort, abattue dans sa résidence de Lubumbashi par sa garde rapprochée. Enfin, Oscar a été empoisonné en décembre 2011.

Trop de disparitions qui alimentent les rumeurs. À Kinshasa, il se murmure que le président ne serait disposé à partager l'héritage qu'avec sa soeur jumelle, Jaynet Kabila Kyungu. Elle préside d'ailleurs la Fondation M'zée Laurent Désiré Kabila. RFI

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur R.D. CONGO: "Complot" contre le président Joseph Kabila - Son frère Etienne Kabila arrêté en Afrique du Sud

Nouveau commentaire