LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

28 novembre 2012

On était tous plus fort aux endroits qui ont été brisés !

Je trouve scandaleux, le caractere raciste du narrateur sacerdotale dans l'ancien testament.. Alors que, dans un premier temps, Moïse "blanc" épouse Séphorah, la Madianite "noire" (Ex. 2: 21), dans un deuxième temps, Zimri "blanc", fils de Salou "blanc", perd la vie pour avoir épousé Kozbi « la noire ».. il est rapporté que certains Israélites se sont laissé séduire par des femmes madianites "noirs". Bien évidemment, ce sont les Madianites "noirs" qui sont en tort, et Dieu demande de les massacrer pour les (noirs) punir du "mal (???)... [Lire la suite]
Posté par Losako à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2012

FRAPPES HUMANITAIRES EN LIBYE

Bref, les États voyous ne respecteront pas leurs propres règles, comme trop souvent.À leurs alliés dictateurs dans le monde arabe, les Etats-Unis et leurs satellites européens demandent seulement un « usage modéré » de la force et de la violence policière et armée. Autrement dit, les Etats-Unis et l’Europe disent à leurs pions les dictateurs du Moyen-Orient de tuer petit à petit, disons par paquet de 10 personnes au lieu de cinquante ou de cent personnes à la fois, pour ne pas créer un choc au sein des opinions publiques... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2012

Que pensez vous des propos tenus par JB Mpiana sur l'indépendance ?

Je cite " To welelaki kozala pressé trop, tango nanu ekokaki te, mundelé ta'mususu asalaki plan na ye po tozwa indépendance na 1980".. "les noirs (congolais) ont été trop pressés, l'heure de la décolonisation n'avait pas encore sonné, les blancs avaient peut-être un plan plus "élaboré" pour nous octroyer l’indépendance.." Tout bien considéré, sans verser dans la provocation inutile, je ne suis pas d'accord avec JB.. Parler ainsi c'est considérer l'esclavage, cette «institution particulière», comme une chose acceptable, morale,... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2012

TOZO KOSAMA TROP !!

Noko, to sosola, pona nini ba rôles na biso na Biblia na bango eza kaka "Oh, biso to wuti na Caïn, Chaim.. sous-entendu batu ya mababé ? Ba rôles ya miké miké.. Abraham na Ketoura hein, Moïse pe hein, Salomon alingaki muasi ya muindu mingi hein etc..." Boni ? Ata to pesi bango mundelerie, ata to ndimi que ba Pharaons bazalaki pembe.. Ba prêtres nioso kaka fans ya basi ya mababé ? Donc bana na bango bazalaki metiola.. alors soki tolandi logique ya Biblia na bango, donc bana wana pe bazalaki maudit ? Or, lignée mobimba ya yemeï... [Lire la suite]
Posté par Losako à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2012

«Joseph Kabila» plie et rompt

Le chef politique des rebelles congolais du M23 a déclaré samedi avoir rencontré à Kampala le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, en assurant que des "négociations directes" étaient "prévues", une information en partie confirmée de source gouvernementale. "Des négociations directes sont prévues entre nous (le M23) et Kabila", a déclaré le président du mouvement rebelle, Jean-Marie Runiga, joint par téléphone dans la capitale ougandaise. "Demain (dimanche), nous allons discuter de tout ça. On va... [Lire la suite]
Posté par Losako à 02:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2012

Quand les négociations deviennent un fonds de commerce au Congo.. Le communiqué de Kampala "n'est qu'une mascarade cynique".

Les présidents ougandais Yoweri Museveni, rwandais Paul Kagame et de République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila, ont exigé mercredi à Kampala des rebelles congolais du M23 qu'ils se retirent de Goma, principale ville de l'est de la RDC, dont ils se sont emparés mardi. "Le M23 doit cesser immédiatement son offensive et se retirer de Goma", ont déclaré les trois chefs d'Etat, réunis depuis mardi soir en Ouganda, dans un communiqué commun, lu en leur présence par le ministre ougandais des Affaires étrangères Sam Kutesa. "Un... [Lire la suite]
Posté par Losako à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2012

Le M23 veut renverser "Joseph Kabila"

Le porte-parole du M23 a déclaré ce mercredi 21 novembre, que le Mouvement comptait « libérer » la RDC, en passant par Bukavu, pour enfin se rendre à Kinshasa, capitale de la RDC. « Le voyage pour libérer le Congo commence maintenant. Nous allons aller à Bukavu et puis à Kinshasa. Etes-vous prêts à vous joindre à nous? » s’est adressé Vianney Kazarama, le porte-parole du M23, à une foule de plus de 1000 personnes dans un stade à Goma, rapporte l’agence Reuters. Par ailleurs, la veille, sur le plateau de France 24, le Colonel... [Lire la suite]
Posté par Losako à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2012

Quand Joseph Kabila dîne avec Paul Kagamé comme si de rien n'était !

 Joseph Kabila est à Kampala, officiellement dans le cadre du sommet du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (Comesa) qui doit se tenir vendredi 23 novembre au moment où la vie des Congolais est en passe de se transformer en cauchemar à l'est du pays. Coïncidence  ou signe: le SANGUINAIRE rwandais Paul Kagame est lui aussi dans la capitale ougandaise. Selon nos informations, Paul Kagame et Joseph Kabila devaient même dîner ensemble ce soir, avec le président ougandais Yoweri Musévéni. O.M.. Nooonn,... [Lire la suite]
Posté par Losako à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2012

Photo du jour : le siège du PPRD brulé à Kinsangani

Les habitants de Kisangani brule le siège du PPRD à Kisangani après l'annonce de la prise de Goma par le Rwanda O.M..
Posté par Losako à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2012

RDC: le M23 prend le contrôle de l'aéroport de Goma, tensions avec le Rwanda

Les rebelles du M23 poursuivent une offensive majeure jusque dans la ville de Goma, la capitale du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), provoquant la fuite de chefs militaires et de civils congolais dimanche ainsi que l'exode de réfugiés d'un camp voisin. Ils affirment avoir pris l'aéroport. Les tirs entre les rebelles et l'armée ont repris, les bombardements aussi. Les combats ont fait des blessés, et provoqué un nouveau mouvement de panique dans la population. Les rebelles congolais, qui mènent leur... [Lire la suite]
Posté par Losako à 01:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]