LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

27 novembre 2012

Que pensez vous des propos tenus par JB Mpiana sur l'indépendance ?

souverain_0Je cite " To welelaki kozala pressé trop, tango nanu ekokaki te, mundelé ta'mususu asalaki plan na ye po tozwa indépendance na 1980".. "les noirs (congolais) ont été trop pressés, l'heure de la décolonisation n'avait pas encore sonné, les blancs avaient peut-être un plan plus "élaboré" pour nous octroyer l’indépendance.."

Tout bien considéré, sans verser dans la provocation inutile, je ne suis pas d'accord avec JB..

Parler ainsi c'est considérer l'esclavage, cette «institution particulière», comme une chose acceptable, morale, voire tout à fait normale. Face à tant de cruauté, d'injustice et d'impunité, je ne pense pas que l'esclavage était une bonne chose Mr. Mpiana ! Un pillage en règle, baptisé « mission civilisatrice ».. C'est scandaleux !!

JB ignore non seulement qu'il tra­vaille pour l'oubli et la banalisation des luttes.. Au milieu d'un océan de phénomènes tenus pour acceptables, moraux, voire tout à fait normaux (capitalisme sauvage, exploitation des humains et de l'environnement, course aveugle au profit).. Nos Ancêtres Martyrs ont souffert, ont résisté, ont lutté héroïquement pour qu'il jouisse aujourd'hui des M'punda !!

Il n'y a pas de dignité sans liberté : nous (Peuple Noir et fier de l'être..) préférons la liberté dans la pauvreté à la richesse dans l'esclavage.

Soyons instruits !!

 

 

 

Que pensez vous des propos tenus par JB Mpiana sur l'indépendance ?

Je cite " To welelaki kozala pressé trop, tango nanu ekokaki te, mundelé ta'mususu asalaki plan na ye po tozwa indépendance na 1980".. "les noirs (congolais) ont été trop pressés, l'heure de la décolonisation n'avait pas encore sonnée, les blancs avaient peut-être un plan plus "élaboré" pour nous octroyer par anticipation l’indépendance en quittant vers 1980"

Tout bien considéré, sans verser dans la provocation inutile, je ne suis pas d'accord avec JB..

Parler ainsi c'est considérer l'esclavage, cette «institution particulière», comme une chose acceptable, morale, voire tout à fait normale. Face à tant de cruauté, d'injustice et d'impunité, je ne pense pas que l'esclavage était une bonne chose.. Un pillage en règle, baptisé « mission civilisatrice ».. C'est scandaleux !!

JB ignore non seulement qu'il tra­vaille pour l'oubli et la banalisation des luttes.. Au milieu d'un océan de phénomènes tenus pour acceptables, moraux, voire tout à fait normaux (capitalisme sauvage, exploitation des humains et de l'environnement, course aveugle au profit), nos ancetres-martyrs ont luttés pour qu'il jouisse des Mpunda !!

Soyons instruits !!

Le crachat, que ce très distingué Monsieur Guerlain a jeté non seulement à la figure de tous les Noirs d’aujourd’hui, mais surtout, cher Monsieur Guerlain, sur la dépouille des millions de morts, à fond de cale, à fonds d’océan, déportés de leur terre natale vers le nouveau monde. Ces millions de personnes asservies, avilies, déshumanisées, pendant quatre siècles, réduites au rang de bras et de mains destinées aux champs de coton, aux champs de canne, à la morsure du fouet ou celle du molosse, tous ces esclaves, vendus comme une force de... travail ! Pas des hommes, non, ni des pères, ni des mères à qui l’on arrachait leurs enfants pour en faire d’autres bêtes de sommes, pas des humains, mais des outils, du matériel. Des marchandises.

C’est donc celui du nègre fainéant, bon à rien, qu’il aura choisi de nous servir, dans un silence sidérant, sur le plateau du 13 heures de France 2 vendredi dernier.

 

Lire ces Mémoires d'un esclave, c'est non seulement tra­vailler contre l'oubli et la banalisation des luttes, mais c'est aussi une manière de rappeler que, au milieu d'un océan de phénomènes tenus pour acceptables, moraux, voire tout à fait normaux (capitalisme sauvage, exploitation des humains et de l'environnement, course aveugle au profit), il n'est pas vain de résister.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 04:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Que pensez vous des propos tenus par JB Mpiana sur l'indépendance ?

Nouveau commentaire