LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

21 novembre 2012

Le M23 veut renverser "Joseph Kabila"

Sultani_MakengaLe porte-parole du M23 a déclaré ce mercredi 21 novembre, que le Mouvement comptait « libérer » la RDC, en passant par Bukavu, pour enfin se rendre à Kinshasa, capitale de la RDC. « Le voyage pour libérer le Congo commence maintenant. Nous allons aller à Bukavu et puis à Kinshasa. Etes-vous prêts à vous joindre à nous? » s’est adressé Vianney Kazarama, le porte-parole du M23, à une foule de plus de 1000 personnes dans un stade à Goma, rapporte l’agence Reuters.

Par ailleurs, la veille, sur le plateau de France 24, le Colonel Jean-Paul Epenge, porte-parole du M23 en Europe a affirmé l’intention du Mouvement de renverser Joseph Kabila, au motif que ce dernier a « démontré ses limites à gouverner le Congo ».

Les soldats congolais se rendent aux rebelles

Des centaines de soldats et policiers congolais se sont également rendus ce mercredi 21 novembre dans un stade à Goma.  » [Les officiers qui se sont rendus] avaient soit le choix d’avoir la paix dans la ville, soit de quitter la ville » a rapporté Al Jazeera.

La rébellion congolaise du M23 a annoncé mercredi avoir pris le contrôle de Sake, localité située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Goma qu'elle avait conquise mardi, dans l'est de la République démocratique du Congo.

"Nous contrôlons Sake" a déclaré en fin d'après-midi à l'AFP Vianney Kazarama, porte-parole militaire du Mouvement du 23 mars (M23). "Nous n'allons pas nous arrêter, nous continuons vers Bukavu", capitale régionale du Sud-Kivu, située à environ 200 km au sud de Goma, a-t-il ajouté.

Une partie des troupes de l'armée congolaise, après avoir fui Goma mardi, s'était rassemblée à Sake.

D'autres troupes régulières se sont rassemblées à Minova, plus au sud, a-t-on appris de source occidentale.

O.M.. A voir et à écouter nos ministres et autres officiels parler et poser devant les caméras depuis dimanche soir 18 novembre et, surtout, depuis mardi 20, de nombreux citoyens ont dû se dire: «Mais de qui se moque-t-on, enfin?»

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Le M23 veut renverser "Joseph Kabila"

Nouveau commentaire