LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

17 avril 2012

Les victimes commenceront à témoigner le 26 avril

BembaJP1Les juges ont reporté au 26 avril 2012 le début du témoignage de deux victimes participant au procès de l’ancien sénateur congolais Jean-Pierre Bemba qui se tient actuellement devant la Cour pénale internationale (CPI). La Chambre avait initialement ordonné que les victimes autorisées à témoigner au cours du procès comparaissent le 23 avril 2012.

Dans une décision du 28 mars 2012, les juges Sylvia Steiner, Joyce Aluoch et Kuniko Ozaki ont accédé à la demande de la défense de repousser de « quelques jours » la déposition des victimes puisqu’elles seront réalisées en dehors de La Haye.

Les juges ont déclaré que, après avoir examiné la demande de la défense, ils se sont dits « satisfaits » que le report de la date de commencement des dépositions faites par les victimes n’affecte pas l’équité et la diligence du procès. De plus, ce report n’est pas incompatible avec les droits de l’accusé et la protection des victimes et des témoins.

Lors de la conférence de mise en état du 27 mars 2012, l’Unité d’aide aux victimes et aux témoins (VWU) a informé la Chambre que les procédures pour délivrer les passeports des victimes autorisées à comparaître devant la Cour avaient été lancées et que le VWU collaborait avec la section hors siège du Greffe afin d’accélérer le processus. Le VWU a cependant indiqué qu’il était difficile de prévoir s’il sera possible d’avoir les victimes présentes à La Haye avant la date limite du 23 avril.

Les victimes qui témoigneront proviennent de la République centrafricaine (RCA), le pays dans lequel les troupes de M. Bemba auraient commis des actes de violence sur les civils lors du conflit armé de 2002-2003. Trois autres victimes ont été autorisées à présenter leurs préoccupations en personne à la Cour bien qu’on ignore quelles en seront les modalités. L’accusation et les avocats des victimes ont suggéré que ces personnes puissent témoigner par le biais d’un lien vidéo.

Depuis novembre 2010, M. Bemba est jugé devant la CPI pour manquement à arrêter les viols, les meurtres et les pillages qui auraient été perpétré par ses troupes du Mouvement pour la libération du Congo (MLC). Il a plaidé non coupable de trois chefs de crimes de guerre et de deux chefs de crimes contre l’humanité.

Les juges ont ordonné au VWU d’indiquer, au plus tard le 12 avril, si les victimes autorisées à comparaître devant la Cour seront en mesure de commencer leur témoignage à la date prévue.

Une fois que les victimes auront terminé leur témoignage, la plaidoirie de la défense devrait commencer au mois d’août de cette année. La défense a l’intention d’appeler environ 40 témoins.

La Cour entre en vacances judiciaires de printemps aujourd’hui.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les victimes commenceront à témoigner le 26 avril

Nouveau commentaire