LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

05 mai 2011

RDC: viols d'une centaine de Congolaises expulsées d'Angola en avril

1289204575_viol_femmeDes viols d'une centaine d'immigrées Congolaises en situation irrégulière en Angola ont eu lieu en avril, alors qu'elles se trouvaient parmi les 5.000 personnes reconduites dans leur pays, a indiqué mercredi à l'AFP un responsable de l'ONG catholique Caritas, le père Pierre Mulumba.

"Du 1er au 19 avril, au moins cent femmes ont été violées lors de l'expulsion d'Angola de 5.400 Congolais, dont 153 enfants", a déclaré à l'AFP le père Mulumba, directeur diocésain de Caritas/Luebo, dans la province du Kasaï occidental (centre), non loin de la frontière avec l'Angola.

Il n'a pas précisé qui étaient les auteurs de ces viols, ni dans quelles circonstances ils ont eu lieu.

Ces expulsés, pour la plupart venus des provinces diamantifères angolaises de Lunda Norte et Lunda Sul, "sont regroupés dans différents sites à Kambaji, Kabuakala, Kamako, Tshisenge, Tshindinde, Kabungu et Nsumbula, où ils vivent dans des conditions difficiles", a ajouté ce responsable de Caritas.

"A un moment donné, la Croix-Rouge est intervenue pour la prise en charge médicale des femmes violées mais les humanitaires ne s'intéressent pas à leur sort. On ne sent pas vraiment de la compassion vis-à-vis de ces personnes", a-t-il regretté.

En novembre 2010, plus de 700 femmes, hommes et enfants Congolais ont été violés lors de leur expulsion par l'Angola, selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), relayant des informations fournies par des ONG.

En octobre 2009, les deux pays ont expulsé des dizaines de milliers de personnes dans les deux sens. Beaucoup se sont retrouvées coincées à la frontière sans nourriture ni abri.

Depuis 2004, plus de 350.000 immigrés illégaux, quasiment tous des Congolais de RDC, ont été expulsés des provinces minières d'Angola dans le cadre d'une opération baptisée "Diamant" et visant à lutter contre le trafic illégal de diamants angolais.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur RDC: viols d'une centaine de Congolaises expulsées d'Angola en avril

    ça suffit DOS SANTOS !

    L'Angola se prend pour l'Usa ?

    M. KABILA doit réagir si c'est vrai, les expulsions de ce genre sont inhumaines et dépaysant notre pays.L'Angola fait trop des ailes, les années glorieuse du congo à l'époque du Zaire, personne ne pensait à ce genre d'attitude, pourtant il y avait des milliers de Bazombo,et ce, jusqu'à ce jour, ne faisant aucun amalgame entre cette population et le pouvoir actuel en place.
    L'Unité africaine doit se pencher sur ce sujet!

    EKEMBE

    Posté par EKEMBE, 06 mai 2011 à 12:11 | | Répondre
  • on peut remarquer que la même photo sert à plusieurs pays. On l'a trouve pour des viols au Congo, pour des viols en Angola ainsi que des viols en Guinée

    Posté par Bernard, 08 octobre 2018 à 01:09 | | Répondre
Nouveau commentaire