LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

07 avril 2011

Côte d'Ivoire : Gbagbo toujours là, la France "exfiltre" les diplomates

266734_146526_jpg_154895_434x276"Alassane Ouattara a sous-estimé les capacités de défense de Laurent Gbagbo dans sa résidence et sur-estimé celles de ses troupes de pouvoir le déloger"

Le président ivoirien sortant est toujours retranché dans le bunker de la résidence présidentielle, où il est défendu par 200 hommes selon Gérard Longuet. Plusieurs pays demandent aux militaires français d'exfiltrer leurs diplomates.

Statu-quo diplomatique et militaire

ado_2Arrêt -voire fin- des discussions sur les conditions du départ de Laurent Gbagbo, statu-quo militaire devant la résidence présidentielle où le président sortant est retranché à Abidjan: la situation était encore bloquée jeudi à la mi-journée.

Des tirs sporadiques d'armes lourdes étaient notamment entendus ici ou là dans les derniers bastions tenus par les partisans de Laurent Gbagbo. Selon Gérard Longuet, le ministre de la Défense, qui a été auditionné par la commission des Affaires étrangères du Sénat, il disposerait encore d'"un petit millier" d'hommes à Abidjan, dont environ 200 à sa résidence. Combien de temps cette situation peut-elle durer ?

Auditionné avec Gérard Longuet par le Sénat, Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères, qui espérait une fin politique (et non militaire) rapide mardi, se veut aujourd'hui beaucoup plus prudent. "La chute de Gbagbo interviendra inéluctablement", a-t-il lancé, sans se risquer cependant à dire si ce serait une question de jours ou de semaines.

Il semble en fait qu'Alassane Ouattara a sous-estimé les capacités de défense de Laurent Gbagbo dans sa résidence et sur-estimé celles de ses troupes de pouvoir le déloger.

Des miliciens pro-Gbagbo tentent de pénétrer dans la résidence de l'ambassadeur de France

afp_courrierdelouest_b610aa3f518494e822b2a8c7c6bc2ba4_apx_470_w_courrierouest_Selon Gérard Longuet, des hélicoptères français de la Force Licorne ont détruit dans la nuit de mercredi à jeudi deux pick-ups armés qui tentaient de pénétrer dans la résidence de l'ambassadeur de France. Licorne au secours des diplomates étrangers

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les militaires français de la Force Licorne sont intervenus pour mettre en sécurité le personnel de l'ambassade du Japon, dont l'ambassadeur lui-même, après que les locaux ont été attaqués par des pro-Gbagbo. Cette intervention s'est effectuée à la demande express de l'Onu et du Japon. Lors de son audition au Sénat, Alain Juppé a indiqué que la France avait reçu de "nombreuses autres demandes" pour mettre en sécurité les diplomates étrangers, notamment d'Israël.

Gérard Longuet souligne que ces attaques contre les représentations étrangères s'expliquent par des considérations tactiques : la résidence de Laurent Gbagbo se trouve en effet au coeur du quartier des ambassades. Conséquence : les bâtiments qui l'entourent immédiatement "sont l'objet d'enjeux tactiques considérables, puisque ce sont des positions de tirs qui permettent aux uns et aux autres de neutraliser tel ou tel obstacle".

La France accusée d'"ingérence"

militaires_de_la_force_licorne_a_abidjan_2_avril_2011_10437246ayrwc_1713La Russie a fait savoir jeudi matin qu'elle considérait que la France et l'Onu s'étaient "ingérés dans un conflit intérieur en soutenant l'une des parties". Alain Juppé réfute pour sa part toute ingérence et affirme que Paris n'agit militairement que sur demande de l'Onu pour "protéger les populations civiles". Il ajoute que la Force Licorne n'a pas l'intention de prêter main-forte aux hommes d'Alassane Ouattara, le président reconnu par la communauté internationale, pour aller capturer Laurent Gbagbo dans son bunker.

Anarchie à Abidjan

La situation est toujours tendue et chaotique dans les rues de la ville. Des témoins rapportent que des miliciens tirent sur les passants, voire les attaquent.

O.M.. La paix n'est pas un vain mot, mais un comportement.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Côte d'Ivoire : Gbagbo toujours là, la France "exfiltre" les diplomates

Nouveau commentaire