LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

03 mars 2011

Attaque de la résidence présidentielle : Mende se rétracte

Le ministre congolais de la Communication et presse, Lambert Mende Omalanga, prend ses interlocuteurs pour de la gnognote. Des naïfs. Après avoir ameuté sans succès l’opinion congolaise sur une prétendue «tentative de coup d’Etat» dimanche 27 février, le voilà qui revoit ses divagations à la baisse en affirmant, pince sans rire, au cours d’un point de presse mardi 1er mars, que l’attaque de la résidence présidentielle était plutôt une «offensive terroriste de type primaire». Question : Quelle est finalement la bonne version de cette... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2011

Sassou-Nguesso : «Munene ne sera pas extradé !»

C’est la déclaration faite par le président congolais Denis Sassou-Nguesso (DSN)dans une interview accordée à l’hebdomadaire parisien «Jeune Afrique» n°2616 daté du 27 février au 5 mars. Répondant à la question de savoir si le Congo-Brazzaville va extrader le général Faustin Munene vers Kinshasa, le chef de l’Etat du Congo-Brazzaville a réagit sans équivoque : «(…). Ce n’est pas la première fois que telle ou telle personnalité de la RD Congo traverse le fleuve pour se réfugier chez nous. (…). A chaque fois, nous les interceptons et... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2011

« Bavure » en Afghanistan

Neuf garçons afghans, âgés de 9 à 15 ans, ont été tués au cours d’un raid aérien hier alors qu’ils ramassaient du bois de chauffage dans la province orientale de Kunar. Le commandant des forces internationales en Afghanistan, le général américain David Petraeus, a présenté ses excuses personnelles pour cette erreur tragique. Les soldats américains avaient pris les garçons pour des insurgés. La force du langage Quand on parle de Kadhafi on nous « pompe » avec des "bains de sang", des "massacres" etc.. Mais quand on parle des... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]