LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

25 mars 2010

Un général des FARDC confirme des affrontements entre l'armée et les insurgés Enyeles "Patriotes résistants" dans l'Equateur

untitled10"De violents affrontments se sont produits jeudi dernier entre les Forces armées de la RDC ( FARDC) et les insurgés Enyeles dans la localité de Bomongo, dans la province de l'Equateur ", a déclaré mercredi le commandant de la Troisième région militaire de la République démocratique du Congo, le général Michel Ekutshu .

Selon le général Michel Ekutshu, les insurgés Enyeles ont tendu une embuscade aux éléments des FARDC qui étaient en opération de routine dans cette localité. " Cette attaque a eu lieu le jeudi 18 mars dernie. Et elle a fait 21 morts côté des insurgés enyelés et un mort du côté des FARDC', a affirmé le Commndant de la Troisième région militaire.

Selon le général congolais, la sitation dans la province de l'Equateur n'est pas encore totalement calme et pacifiée. " Les insurgés Enyelés continuent encore à mener des attaques surprises contres les FARDC", a déclaré mercredi Jean Baudouin Mokowa, député de l'ooposition de la province de l'Equateur.

Dans une déclration faite le samedi 6 mars dernier à Mbandaka, chef lieu de la province de l'Equateur, le ministre congolais de la Défense Nationale, M. Charles Mwando Nsimba a dit que la situation dans le territoire de Makanza en particulier et dans l'ensemble de la province de L'Equateur est sous le contrôle des Forces armées de la République déméocratique du Congo (FARDC)".
carte_rdc_province_de_lequateur
Le ministre de la défense nationale, Charles Mwando Nsimba et le chef d'état major général des FARDC, le général Didier Etumba effectuaient début mars une visite de travail dans la province de l'Equateur.

Selon le porte-parole de la troisième région militaire, les deux personnalités ont évaluer les conséquences de la désolation causée par des insurgés Enyele à l'Equateur notamment dans les territoires de Kungu, Bomongo et de Makanza.

Sur place, Messieurs Mwando Nsimba et le général Didier Etumba ont eu une séance de travail avec le gouverneur de l'Equateur, Jean-Claude Baende. Celui-ci a déploré l'insuffisance des effectifs des forces de l'ordre dans sa province, notamment dans des localités qui seraient sous menace des insurgés et celles qui sont déjà récupérées par les forces loyalistes, a rapporté Radio Okapi, la station de la Mission des Nations Unies au Congo (MONUC).

Le ministre de la défense nationale et le chef d'état major général des FARDC se sont ensuite envolés pour Gemena, toujours à l'Equateur. Mais auparavant, ils ont animé conjointement une séance de travail à la troisième région militaire. "Rien n'a filtré de cette séance de travail", a indiqué Radio Okapi.

025052009080913000000rebelleDepuis samedi 27 février dernier, les insurgés Enyele avaient occupé le territoire de Makanza, suité à environ 200 kilomètres en amont de Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Equateur, sur le fleuve Congo. Le lundi 1er mars, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement provincial, Madame Rebecca Ebale, a confirmé la présence de ces insurgés enyeles, en soulignant qu'il s'agissait là des élements résiduels que les FARDC avaient délogés dans le territoire voisin de Bomongo, toujours dans la province de l'Equateur.

" Nous confirmons la présence des insurgés Enyele dans le territoire de Makanza depuis samedi dernier. Ils sont entrés sans combats avec l'Armée nationale, qui du reste n' a pas une forte présence dans ce territoire, de même que la Police nationale", a expliqué le ministre provinciale, Madame Rebecca Ebale.

Depuis le mois de septembre 2009, les affrontements entre les insurgés Enyeles et les FARDC et la Police Nationale congolaise ont déja fait plusieurs centaines de victimes et des milliers de déplacés vers le Congo/Brazzaville et la République Centrafricaine. 
Xinhuanet

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Un général des FARDC confirme des affrontements entre l'armée et les insurgés Enyeles "Patriotes résistants" dans l'Equateur

Nouveau commentaire