LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

19 mars 2010

La HAM suspend le journal télévisé en Lingala facile

journalLes Kinois seront privés de ce programme pendant 3 mois. Ainsi en a décidé mercredi à Kinshasa la Haute autorité des médias, HAM. L’instance de régulation des médias congolais reproche à ce journal atypique de s’écarter des normes éthiques et de déontologie du journalisme.

Joint par Radio Okapi, le président de la HAM, Primo Mukambilwa a précisé:

Nous reprochons à ce programme le non respect du format et du genre journalistique appelé «Journal», le non respect de toute la réglementation en matière de création des maisons de presse. Malgré des appels en termes d’observation, des recommandations, des rappels à l’ordre et de mise en demeure.

D’après Primo Mukambilwa, l’initiateur du journal télévisé en Lingala facile n’a jamais voulu suivre ces recommandations et organiser sa production selon les normes journalistiques.

La HAM a instruit toutes les chaines de télévision qui diffusent ce programme de cesser de le faire sous peine de sanctions. En effet, ce programme est diffusé sur 8 chaines de télévision de Kinshasa.

bababasweRecours

De son côté, l’avocat de Zacharie Bababaswe, coordonateur du journal télévisé en Lingala facile, estime qu’il y a eu incompréhension entre la HAM et M. Bababaswe.

Me Matadi Nenga a révélé avoir introduit un recours auprès de la HAM pour revoir cette décision.

Nous avons pensé qu’il y avait des préalables que la HAM n’a pas remplis…notamment le respect de l’article 45 de la loi sur la HAM et le fait que M. Bababaswe aurait du être invité pour être entendu. Il y a eu des précédents et non des avertissements et ces précédents concernaient des faits autres que les faits actuels

La HAM reprocherait en réalité à M. Bababaswe et son journal une mauvaise couverture de la célébration de la journée internationale de la femme le 8 mars, à en croire son avocat.

En effet, depuis cette date, des personnalités féminines du monde aussi bien politique que des arts et du spectacle présentaient le journal télévisé en Lingala facile avant la décision de la HAM.

Sur le site de Lingala Facile, une vidéo publiée le mardi 16 mars, Zacharie Bababaswe défend son journal dans une vidéo (voir ci-dessous).

Lingala facile: Quid?

Le journal télévisé en Lingala facile se caractérise notamment par un niveau de langue non soutenu.

Ce programme lancé en mars 2008 privilégiait encore récemment la couverture des faits de proximité et insolite.

Dans la présentation de ce journal, une bonne place est accordée à l’humour. Une certaine opinion, constituée notamment des journalistes kinois, reproche à ce programme de banaliser le métier de journaliste et de manquer de sérieux.

Le professeur Jean-Claude Matumweni a publié le 3 mars à Kinshasa un ouvrage sur ce programme. Cet enseignant de jounalisme diplômé de Louvain-la-Neuve estime que bien qu’étant atypique, le journal télévisé en Lingala facile se situe entre une vision avant-gardiste et l’information de proximité.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur La HAM suspend le journal télévisé en Lingala facile

    Libertad

    La liberte de la presse, ou est-elle? Avez-vous connu le ''Bebete Show''? Show au cours duquel on a tourne les hommes politiques a la derision.
    Apres tout, on est libre de suivre ou de ne pas suivre Lingala Facile, tout comme ils sont libres du contenu de leurs emissions, tout en partant la responsabilite de leurs actes.

    A la LIBERTE!!

    Posté par Lingala Facile, 13 juin 2010 à 00:52 | | Répondre
Nouveau commentaire