LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

01 mars 2010

Enrôlement des électeurs : On reprend tout à zéro !

ceiLes deux versions de la carte d’électeur actuellement en circulation vont devoir être remplacées par une nouvelle série. Cette dernière aura des spécificités qui ne se retrouvent ni dans la première, ni dans la seconde. Elle portera des indications sur le centre d’enrôlement et l’origine de l’électeur. L’objectif visé par le pouvoir organisateur des élections est d’uniformiser les cartes d’électeur. Comme on peut bien le constater, il va s’agir de reprendre l’opération d’enrôlement à zéro. Ce faisant, la Monuc va contribuer à remettre sur le terrain des opérations, le stock restant des Kits d’enrôlement.

A ces Kits qui ont survécu aux opérations de 2005, le Gouvernement de la République aurait pris l’engagement d’ajouter 9.000 nouveaux Kits d’identification des électeurs et, ainsi, prévenir des bousculades observées lors des dernières opérations de révision du fichier électoral à Kinshasa. L’aire opérationnelle 2 (AO2) qui comprend le Bas- Congo, Kasaï- Occidental, Katanga et Maniema, constitue la première étape. Kinshasa, indique-t-on, va boucler la boucle. Par ailleurs, le Ministère de l’Intérieur a reçu mission d’imprimer les nouvelles cartes d’identité.

Le décor est en train d’être planté pour toutes les élections à venir. Des sources proches de la Commission Electorale Indépendante, CEI, il nous revient que les deux versions de la carte d’électeur actuellement en circulation vont devoir être remplacées par une nouvelle série. Cette dernière aura des spécificités qui ne se retrouvent ni dans la première, ni dans la seconde. Elle portera des indications sur le centre d’enrôlement et l’origine de l’électeur. L’objectif visé par le pouvoir organisateur des élections étant d’uniformiser les cartes d’électeur, il va sans dire que les compteurs seront remis à zéro, pour tout chambouler.

cei_kinshasaAvec quel dispositif ?

A en croire nos sources, la Mission onusienne au Congo pourra jouer un rôle déterminant lors des prochaines joutes électorales. A commencer, bien entendu, par le processus d’identification des électeurs. La Commission Electorale Indépendante qui n’interviendra que pour les imprévus, va bénéficier du total appui de la Monuc. Ce faisant, la Monuc va faciliter la tâche à la CEI, pour remettre sur le terrain des opérations, le stock restant de Kits d’enrôlement.

A ces Kits qui ont survécu aux opérations de 2005, le Gouvernement de la République aurait pris l’engagement d’ajouter 9.000 nouveaux Kits d’identification des électeurs et, ainsi, prévenir des bousculades observées lors des dernières opérations de révision du fichier électoral à Kinshasa. Par où va-t-on débuter ? A l’issue d’une réunion tenue le mercredi 24 février dernier par son staff dirigeant, la CEI a publié un calendrier dit de révision du Fichier Electorale dans l’aire opérationnelle 2 (AO2), première étape, qui comprend les Provinces du Bas- Congo, Kasaï- Occidental, Katanga et Maniema.

La CEI, a-t-on rappelé à cette occasion, a pour but de constituer le Fichier Electoral pour les élections urbaines, municipales et locales ainsi que pour les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales. Plus important, cette opération concerne tous les électeurs, anciens comme nouveaux. Après l’aire opérationnelle 2, cap sera certainement mis sur d’autres provinces. Kinshasa, a-t-on appris, sera la dernière province à recevoir les kits pour la suite et fin de cette nouvelle opération d’enrôlement des électeurs.

Malumalu_2Malumalu toujours aux commandes Contrairement aux rumeurs et à quelques voix discordantes qui ont laissé entendre que Mme Rose Mika, à la tête d’un groupe contestataire, voulait voler la vedette à l’abbé Malumalu, la vérité est à rechercher ailleurs. Cette dame issue du Mlc aurait été aperçue aux côtés de ce dernier, lors d’un atelier qui se serait tenu le 22 février dernier, à Kinshasa. Ceux qui se sont fatigués de l’Abbé- Président de la CEI devront encore patienter.

Car, le calotin est encore là. Il va continuer à piloter le processus jusqu’à l’avènement effectif de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI qui récupérera l’actif et le passif de la CEI. Cette CENI dont la loi portant organisation et fonctionnement a été votée au Parlement. Le décor est donc planté pour toutes les élections à venir. La carte d’identité bientôt imprimée Parallèlement, La Prospérité apprend que le Ministère de l’Intérieur a été chargé, en ce qui le concerne, d’organiser l’impression de la nouvelle carte d’identité. En termes clairs, la nouvelle carte d’électeur ne pourra servir, dans les jours à venir, que pour les élections. La Prospérité

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Enrôlement des électeurs : On reprend tout à zéro !

Nouveau commentaire