LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

25 janvier 2010

Kabare : les FDLR récupèrent leurs positions d’avant Kimia II

image_file_2163Les FDLR ont repris leurs positions dans les villages de Mirhanda, Kafukiro, Chikundushi et Kahira, localités de la chefferie de Nindja en territoire de Kabare, depuis la semaine dernière. Ces combattants hutu rwandais sont revenus dans ces villages après le retrait des FARDC des opérations Amani Leo le 16 janvier, ont rapporté des sources locales à radiookapi.net

Le retrait des FARDC s'est accompagné des pillages des biens de la population et, pour l’instant, la région se caractérise par une instabilité allant jusqu’aux graves exactions à l’endroit de la population, selon des sources sur place qui ont requis l'anonymat.

Les habitants de la région de Mirhanda se plaignent d'actes de représailles de la part des FDLR de retour dans leurs villages.

rdc_combatLe colonel Claude Mucyo, commandant des opérations Amani Leo de ce secteur reconnaît la mobilité des FDLR dans cette région qu'elles occupent depuis plus de 10 ans. Et que les éléments FARDC, sous son commandement, sont réaffectés régulièrement selon les besoins du moment. Il affirme que les troupes sont plutôt présentes dans la région du mont Mbessi, un ancien bastion des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda.

D’un autre coté, des sources administratives affirment que, dans la même région, 3 femmes ont été tuées par balles le 17 janvier dernier dans le marché en groupement d'Iregabarhonyi. La même source attribue ces actes criminels à des éléments FARDC en provenance de Kimbili sur l'axe Shabunda –Bukavu, et qui sont en opération dans la région. Le colonel Mucyo, interrogé aussi à ce sujet, dit ne pas être au courant des telles bavures.

Entre temps, à Ihembe, chef- lieu de Nindja, les populations se plaignent de ravages de leurs champs par les militaires déployés sur les lieux. En réponse, le commandant du secteur a Kaniola en territoire de Walungu, reconnaît que ses hommes sont sans ration alimentaire depuis un certain temps.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Kabare : les FDLR récupèrent leurs positions d’avant Kimia II

Nouveau commentaire