LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

15 janvier 2010

DADIS CAMARA OU LE RETOUR EN FORCE

dadisCamara_62Plus de 15 000 personnes ont organisé jeudi un extraordinaire sitting devant l'unique aéroport du pays, pour "exiger le retour immédiat et sans condition du Chef de l'Etat, le Capitaine Moussa Dadis Camara".

Pour le Peuple, la Guinée ne peut et ne doit être gouvernée par l'extérieur. Elle doit absolument jouir de sa souveraineté et décider librement de son avenir. C'est pour quoi le chef de la junte guinéenne, le capitaine Dadis Camara doit faire sa convalescence dans son pays et non ailleurs. Aussi, de l'avis de ce collectif composé des membres de la junte guinéenne et des chefs d'Etat-major des armées; c'est lui qui doit mener la transition à son terme.

Déjà, la lecture que ce << collectif >> se fait c'est que même sur son lit de malade, Dadis a continué à travailler pour l'instauration d'une transition apaisée en Guinée. Il se serait constamment concerté avec le Général Sékouba le chef par interim dont les différentes interventions ne seraient rien d'autres que l'œuvre du Président malade. Les dernières mesures notamment le choix d'un Premier Ministre par l'opposition et la constitution d'un Gouvernement d'union nationale n'ont été livrés à l'opinion qu'après la visite du Général Sékouba à Rabat, au Maroc.

"Le collectif exige le retour en Guinée du président de la République, accompagné de son ministre de la Défense", le chef par intérim, le général Sékouba Konaté, également à Ouagadougou, est-il écrit dans un texte lu dans la soirée à la télévision publique.

"Il rassure l'opinion nationale et internationale que le retour du président Dadis renforcera la cohésion nationale, la quiétude sociale et l'unité des forces armées", selon le communiqué

pivi_coplanA la sortie de sa réunion avec les Chefs d’Etat-major des armées, le commandant Claude Pivi "Coplan" (en avant sur la photo) expédie une délégation de dix (10) officieux militaires de l’Armée Guinéenne à Ouagadougou. Cette délégation se rend dans la capitale Burkinabé dans un avion affrété spécialement par le tout puissant Ministre du Développement Durable et de l'Environnement, Papa Koli Kourouma (un commerçant- affairiste atypique de profession). Pour l’instant, tout le monde se pose la question de savoir, que prépare le << collectif >> de Claude Pivi. Veut-il ramener Dadis de Ouaga par force ?

Jamais le CNDD n'a été aussi soudé que dans cette période de vérité pour la Guinée. Les retrouvailles cordiales et les discussions franches et fraternelles des frères d'armes que sont Dadis Camara et Sékouba Camara, hier, dans la résidence affectée au chef du CNDD à Ouaga 2000 ont fini de lever toute équivoque. La sérénité règne toujours dans les rangs des acteurs historiques du 22 décembre 2008.  Il revient plutôt à l'opposition guinéenne, et en particulier aux leaders qui mènent une intense campagne médiatique de dénonciation et de diabolisation des militaires au pouvoir, de montrer les preuves de leurs capacités de dépassement et leur réelle volonté de tourner la page des invectives faciles et des coups d'éclats sans lendemain.

Avec la perche qui leur est tendue, l'heure est aux retrouvailles sincères pour l'élaboration d'une feuille de route réaliste et acceptable par toutes les parties. Une mise à l'écart de Dadis Camara n'est pas à l'ordre du jour. Le chef du CNDD peut mener tranquillement sa convalescence et les acteurs politiques leur partition, sans pour autant déranger. La Guinée a trop souffert de choix politiques précipités et de décisions majeures prises à l'emporte-pièce pour faire l'économie d'une transition apaisée devant conduire à des élections libres et ouvertes à tous.

O.M.. Il est vivant, il est ressuscité, il est parmis nous !

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur DADIS CAMARA OU LE RETOUR EN FORCE

Nouveau commentaire