LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

09 janvier 2010

Bus mitraillé: le gouvernement togolais rappelle son équipe, trois morts dans l'attaque du bus de l'équipe togolaise‎

togo_equipeLe gouvernement togolais a rappelé son équipe samedi après le mitraillage du bus de la sélection nationale qui se rendait à la CAN-2010, a indiqué à Lomé le ministre de l'administration territoriale et porte parole du gouvernement Pascal Bodjona.

"Le gouvernement togolais a décidé de rappeler son équipe. Nous ne pouvons pas continuer dans cette circonstance de drame la compétition de la CAN. Cela a été nécessaire parce que les joueurs sont sous le choc", a déclaré M. Bodjona.

L'attaque vendredi du bus de l'équipe qui venait de franchir la frontière entre le Congo-Brazzaville et l'Angola, a fait trois morts, deux membres de la délégation togolaise.

les Eperviers, surnom de la sélection, pleurent les trois victimes confirmées (un chauffeur, l’entraîneur adjoint et un responsable de la communication), pansent leurs plaies, et ont confirmé leur envie de quitter le tournoi au plus vite.

L'attaque a été revendiquée par le Front de libération de l'enclave de Cabinda (Flec), qui milite depuis 1975 pour l'indépendance de cette bande de terre enclavée entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Congo-Brazzaville.

eperviers3Les Eperviers ne veulent plus jouer

La plupart des joueurs des Eperviers, avaient fait part samedi de leur souhait de ne pas jouer après ce drame. "On n'a pas trop envie" de participer au tournoi, avait dit à l'AFP l'un d'eux, Thomas Dossevi, avant l'annonce de son gouvernement.

Thomas Dossevi a aussi critiqué la Confédération africaine de football (CAF): "On est tous un peu choqués: on se demande pourquoi la CAN se déroule à Cabinda. Comment peut-on organiser un tournoi dans un pays en guerre?"

Les informations qui arrivent d’Angola sont parcellaires, et c’est par l’intermédiaire des clubs des sélectionnés que filtrent les nouvelles. Manchester City a ainsi annoncé que le capitaine togolais Emmanuel Adebayor a d’ores et déjà quitté le sol angolais, sans préciser sa destination. “Il est sur le chemin du retour en provenance d’Angola mais nous ne savons pas exactement où se rend son avion”, a dit Simon Heggie à Reuters. “Le club a été en contact permanent avec Emmanuel, nous avons parlé avec ses conseillers et avec sa compagne et il revient chez lui”, a-t-il ajouté.

La fédération togolaise n’a pas confirmé le départ de son capitaine, mais les joueurs sont tous d’accord pour déclarer forfait selon le milieu de terrain Moustapha Salifou. “Je suis de retour avec mes équipiers dans notre centre d’entraînement du Cabinda, mais nous voulons tous rentrer“, a expliqué le milieu sur le site officiel de son club anglais d’Aston Villa. “Nous devons toutefois attendre de pouvoir parler avec le président de notre fédération et avec plusieurs personnes de la CAF pour leur dire que nous ne voulons pas jouer. Personne ne veut jouer. Nous voulons juste rentrer“, a insisté Salifou.

L'attaque de Cabinda n'entame pas la ferveur pour la CAN à Luanda

caf_angolaL'attaque contre l'équipe nationale du Togo dans la province enclavée de Cabinda, qui a fait trois morts vendredi, n'entamait en rien la ferveur footballistique à Luanda où s'ouvre dimanche la Coupe d'Afrique des Nations (CAN).

Le règlement de la CAN stipule qu'un "forfait déclaré moins de vingt jours avant le commencement de la compétition finale ou pendant celle-ci" entraîne une "amende de 50.000 dollars" et "la suspension de l'association nationale concernée pour les deux éditions suivantes de la Coupe d'Afrique des nations".

Le règlement prévoit cependant des "cas de force majeure" qui "restent réservés et seront tranchés par le commission d'organisation".

Une équipe qui se retire "avant le début du tournoi final après avoir obtenu sa qualification est remplacée par l'équipe qui la suit dans le classement de son groupe. Sinon, le groupe auquel appartient l'équipe ayant déclaré forfait sera composé de trois équipes", mentionne l'article 84.

Il semble très hypothétique que le Maroc, quatrième de son groupe derrière les trois qualifiés (Cameroun, Gabon et Togo), soit appelé pour participer à la CAN, en raison notamment des délais (le Togo devait entrer en lice lundi).

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Bus mitraillé: le gouvernement togolais rappelle son équipe, trois morts dans l'attaque du bus de l'équipe togolaise‎

Nouveau commentaire