LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

07 janvier 2010

RDC: début des célébrations du cinquantenaire de l'indépendance

independance_avant

..................................................................................................

La République démocratique du Congo (RDC) a donné le coup d'envoi des commémorations du cinquantenaire de son indépendance de la Belgique, qui culminera le 30 juin prochain, avec notamment la pose de la première pierre du monument du premier président congolais, Joseph Kasa-Vubu, rapporte la presse kinoise.

Les manifestations ont débuté dimanche avec des cultes religieux en mémoire des martyrs de l'indépendance, tombés dans des émeutes considérées comme un prélude à l'indépendance et qui s'étaient déroulées à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa), du 4 au 7 janvier 1959.

Elles avaient été provoquées par l'interdiction tardive d'un meeting de l'Alliance des Bakongo (ABAKO)/Kalamu - le parti de M. Kasa Vubu, - par l'administrateur provincial de Léopoldville, Jean Tordeur.

kasa_dipenda03_003Elles avaient dégénéré en pillages et l'administration coloniale avait réagi en réquisitionnant la Force publique pour circonscrire les émeutes. Ces "révoltes populaires et sociales spontanées", selon l'expression du directeur national des services des archives du Congo, Antoine Lumenganeso, avaient fait 23 morts selon la presse (14 Congolais et neuf colons tués) et 42 selon certains historiens. Mais des sources congolaises évoquent un bilan d'une centaine, voire de plusieurs centaines de victimes.

Le Commissariat général du cinquantenaire (CGC) mis sur pied par l'actuel président, Joseph Kabila, a aussi inauguré mardi des cycles mensuels des conférences thématiques sur le cinquantenaire de l'indépendance.

Le ministre de la Culture et des arts, Esdras Kambale, a enfin procédé lundi à la pose de la première pierre du monument en hommage à M. Kasa-Vubu. Ce monument de cinq mètres de haut, en bronze, sera érigé avec le concours de la République démocratique de Corée. Son érection devra s'achever avant le 30 juin 2010. La Libre

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 18:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDC: début des célébrations du cinquantenaire de l'indépendance

Nouveau commentaire