LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

06 janvier 2010

L’Amérique d’Obama au secours des réfugiés de Dongo

Barack_Obama_embete_articlephotoLe gouvernement américain vient d’accorder une aide humanitaire d’un montant de 4,6 millions de dollars US aux habitants de Dongo, refugiés à Impfondo, au Congo-Brazzaville. La somme a été remise à la représentation diplomatique US à Brazzaville. Lors d’un point de presse qu’il a animé, mardi 29 décembre, le ministre congolais de la Communication et des médias, Lambert Mende Omalanga, invitait les "exilés" à regagner le pays en soulignant que l’aide sera distribuée à Dongo "et non ailleurs".

Plus ou moins 100.000 Congolais ont fui les combats qui secouent le territoire de Kungu où se trouve la localité de Dongo. Ils ont trouvé refuge dans la ville "Congo-brazzaviloise" d’Impfondo.

Depuis deux mois, des hommes, des femmes et des enfants originaires de la RD Congo vivent dans la précarité la plus totale. A maintes reprises, les autorités du "Congo d’en face" ont tiré la sonnette d’alarme sur cette situation. Une situation pouvant conduire à une catastrophe humanitaire.

dongo_untitledAu cours d’une conférence de presse qu’il a animée, mardi 29 décembre dernier, le ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende Omalanga, a "au nom du gouvernement" de la RD Congo, "invité" les réfugiés venus de Dongo «à regagner sans crainte leurs villages, désormais en sécurité». Sans crainte? Et d’ajouter : "l’aide leur sera distribuée dans (leurs) villages et non ailleurs".

Prenant le contre-pied des autorités de Kinshasa, l’Administration américaine a décidé de venir au secours des "fugitifs" accueillis à Impfondo. Une "enveloppe" de 4,6 millions USD a été remise, dimanche 3 janvier, à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Brazzaville. Cet argent va permettre au Haut commissariat aux réfugiés (HCR), d’apporter une assistance humanitaire à ces Congolais. Cette assistance sera composée principalement de vivres. La distribution sera assurée par le bureau local du Programme alimentaire mondial, (PAM).

L’aide américaine aux réfugiés de Dongo ressemble fort à un "blâme" adressé aux autorités de Kinshasa. Une belle leçon d’administration publique donnée aux "excellences" congolaises. Des "excellences" qui ont la fâcheuse habitude d’oublier que la finalité de l’Etat est d’être au service du bien-être de ses citoyens. Non seulement, les citoyens vivant aux quatre coins du territoire national mais aussi les expatriés...

B.A.W

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 17:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur L’Amérique d’Obama au secours des réfugiés de Dongo

    QUAND KARL DE GUCH interpelle et alerte l'union européenne,LE président OBAMA applique la transparence pour aider les congolais de Dongo dans la souffrance , maintenant à quoi sert-il le pouvoir de kinshasa donc les comptes à rebours viennent de commencer pour rétirer de la bouche congolaise la langue et les dents qui ont du mal et ont perdu tout pouvoir de protèger la population congolaise, par conséquent en démocratie on ne peut empêcher la critique qui alerte et interpelle le pouvoir ,à contrario il faut réfuser l'aide extérieur de 55% dans le budget de l'ETAT CONGOLAIS AFIN DE LE CENSURER: united stand up congolais.

    Posté par P.K.K.M, 08 janvier 2010 à 20:17 | | Répondre
Nouveau commentaire