LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

05 janvier 2010

USA : Profilage national dans les aéroports

aero_terroAprès le profilage ethnique, voici le profilage national : depuis ce matin, les ressortissants de 14 pays de même que les passagers y ayant transité sont soumis à une palpation corporelle et à une fouille de leurs bagages à main avant le départ de leur vol pour les États-Unis. La liste des pays visés par l’Administration de la sécurité dans les transports (TSA) inclut les États accusés par Washington de «soutenir le terrorisme» - Cuba, Iran, Soudan et Syrie - ainsi que l’Afghanistan, l’Algérie, l’Arabie saoudite, l’Irak, le Liban, la Libye, le Nigeria, le Pakistan, la Somalie et le Yémen.

Ces nouvelles directives font évidemment suite à *l’attentat manqué contre le vol Amsterdam-Detroit de la compagnie Northwest Airlines. Nawar Shora, directeur juridique du Comité américano-arabe contre la discrimination, les a qualifiées d’«extrêmes et de très dangereuses», car elles donnent à penser faussement selon lui que tous les citoyens de certains pays sont suspects.

*Attentat manqué: le Nigérian Abdulmutallab a fourni des informations utiles au FBI

mutalab_avionLe Nigérian de 23 ans qui a voulu faire sauter un avion de ligne américain le jour de Noël a fourni aux enquêteurs du FBI des renseignements "utiles", a indiqué mardi la Maison Blanche.

Umar Farouk "Abdulmutallab a passé un certain nombre d'heures avec des enquêteurs du FBI, au cours desquelles nous avons recueilli des renseignements utiles et exploitables", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs.

Umar Farouk Abdulmutallab est accusé d'avoir tenté de faire exploser un avion de ligne de la compagnie Northwest Airlines le 25 décembre au moyen d'explosifs cachés sous ses vêtements, au cours d'un vol Amsterdam-Detroit.

L'administration Obama a été sévèrement critiquée par l'opposition républicaine pour l'avoir confié à la justice de droit commun au lieu de le faire comparaître devant un tribunal militaire en tant qu'ennemi "combattant", décision que M. Gibbs a défendu.

O.M.. Sérieusement vous voyez une différence entre un profilage national et un profilage ethnique... Dans les deux cas c’est la même chose; des individus sont ciblés sur la base de leur origine... Le même processus responsable direct de l’image négative du Noir(!)

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur USA : Profilage national dans les aéroports

Nouveau commentaire