LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

05 janvier 2010

Eruption du Nyamulagira en RDC: comme si Joseph Kabila ne sufffisait pas, doublement de la quantité de lave rejetée à l'Est

nyaruboLa quantité de lave crachée par le volcan Nyamulagira, en éruption depuis samedi dans l'est de la République démocratique du Congo, a doublé lundi et la population alentour commence à ressentir les cendres rejetées, selon l'Observatoire volcanologique de Goma (OVG).

"La situation n'est pas très bonne. La quantité de lave rejetée est à peu près le double" des jours précédents, a déclaré à l'AFP Karume Katcho, directeur général de Observatoire volcanologique de Goma, le chef-lieu du Nord-Kivu (est), situé à 22 km au sud-est du volcan.

La coulée de lave s'étendait lundi dans la matinée sur 4,6 km "alors qu'on était à 1,2 km" dimanche, a-t-il ajouté, après avoir survolé la zone en hélicoptère.

Selon M. Katcho, "il y a beaucoup" de projections de particules de cendres et de cheveux de Pélé (fibres de verres volcaniques) et "la population est en train de ressentir cela, tout au long de la route de Sake", une localité située à une vingtaine de km au sud-ouest du volcan, et vers laquelle la coulée de lave se dirige.

"La lave est à 8 km de la route (Sake-Goma). Elle peut l'atteindre très rapidement. Si la situation continue comme ça, cela peut se faire dans 5 ou 7 jours", a estimé le directeur de l'OVG.

M. Katcho n'a pas été en mesure lundi d'indiquer la surface de la forêt brûlée par la lave autour du Nyamulagira, alors que 10 hectares avaient déjà été détruits jusqu'à dimanche. "Il faudrait l'évaluer maintenant à partir d'images satellitaires", a-t-il déclaré.

Le Nyamulagira est entré en éruption samedi peu après 01H00 (vendredi 23H00 GMT), à la suite d'une cassure de roches à 400 m du sommet, suivie d'une coulée de la lave.

Ce volcan et son voisin le Nyaragongo, situé à une dizaine de km au sud-est, font partie de la chaîne volcanique des Virunga, qui appartient à la branche ouest du rift est-africain.

Les deux dernières éruptions du Nyamulagira remontent à mai 2004 et fin novembre 2006, et n'avaient pas touché d'habitations.

Les deux volcans se trouvent dans le Parc national des Virunga, classé au patrimoine mondial par l'Unesco et qui abrite diverses espèces de mammifères, de reptiles et d'oiseaux.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Eruption du Nyamulagira en RDC: comme si Joseph Kabila ne sufffisait pas, doublement de la quantité de lave rejetée à l'Est

Nouveau commentaire