LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

27 novembre 2009

La carte d'identité pour financer la CEI... La fameuse carte d’électeur reste gratuite

ci_zairoiseUne copie du communiqué final ayant sanctionné la réunion interinstitutionnelle présidée par le Chef de l'Etat le mercredi 25 novembre à Mbuji-Mayi est parvenue hier au Phare. Le détail qui attire le plus l'attention de nos compatriotes est l'annonce de la mise en circulation, avant les échéances électorales de 2011, de la « Carte d'identité pour Congolais ».

Ce précieux document est appelé à combler un vide persistant depuis 1997, année de la chute du régime du Maréchal Mobutu, de la débaptisation du pays de République du Zaïre en République Démocratique du Congo et de disqualification automatique de la « Carte d'identité pour citoyens » (Zaïrois).

De 1997 à 2005, les Congolaises et Congolais ont vécu sans document officiel d'identité. C'est en 2005, à la faveur de l'identification et de l'enrôlement des électeurs en prévision à la fois du Référendum constitutionnel, des élections présidentielles et législatives, qu'ils ont appris que la « Carte d'électeur » était réputée carte d'identité provisoire.

ATTENTION AUX SOI-DISANTS RÉFUGIÉS... TUTSIS RWANDO-BURUNDAIS

refugi_s_burundiLa grande interrogation qui trotte dans les esprits est de savoir selon quels critères sera délivrée cette Carte d'identité. D'aucuns pensent que pourpré venir les fraudes constatées dans l'octroi de la carte d'électeur avec l'entrée massive d'étrangers dans là famille des nationaux, il serait prudent, de la part du ministère de l'Intérieur, de procéder absolument au recensement de notre population.

Ce travail devrait avoir pour socle de base les quartiers urbains et villages, où tout le monde connaît tout le monde, de manière à ne réserver cette carte d'identité qu'aux nationaux authentiques. Sans contrôle préalable de la taille démographique du pays, l'on risque d'avoir du mal à contenir les vagues d'opportunistes prêts à se faire délivrer massivement la nationalité congolaise. La recette attendue delà vente de ce sauf conduit, dans le but de contribuer au financement des frais d'organisation des opérations de révision du fichier électoral en provinces, ne doit pas distraire les autorités congolaises. O.M...Quelle « identité nationale » pour les soi-disants tutsi congolais ? / Le Phare

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 13:47 - Permalien [#]