LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

22 novembre 2009

Mbandaka : Par crainte d'une attaque des Enyele, la localité de Buburu désertée

image_file_2671La localité de Buburu, située en territoire de Bomongo, dans la province de l’Equateur se trouve presque vidée de sa population depuis vendredi soir. D’après certains habitants joints au téléphone et des sources humanitaires, la désertion de la localité de Buburu est consécutive à une rumeur d’une éventuelle attaque de la localité par les Enyele. De son coté, la Monuc a décidé d'envoyer incessamment une mission multidisciplinaire à Buburu et environs pour évaluer la situation, rapporte radiookapi.net

Joint vendredi par radiookapi.net, un habitant de Buburu, sur le point de traverser le fleuve pour se réfugier dans la localité d’Impfondo au Congo-Brazzaville, par pirogue a livré son témoignage : « Ce sont les gens d’Enyele, après avoir enterré le marin assassiné, ils sont maintenant décidés à prendre Buburu. C’est pourquoi les populations connaissant tout cela, ont préféré faire un repli stratégique pour ne pas perdre leurs vies».

En effet, selon des sources concordantes, les Enyele ont abattu jeudi un marin, blessant grièvement un autre.
Constatant l’abandon de la localité de Buburu par les forces de l’ordre, toute la population ainsi que les humanitaires ont fui cette localité, a poursuivi l’habitant joint par radiookapi.net

image_file_2610Une source officielle jointe samedi à Kinshasa a confirmé la nouvelle, la plaçant sous le signe de la panique.
Les bureaux du HCR et de la Croix Rouge sont temporairement fermés à Buburu. Jointe samedi matin par radiookapi.net, la chargée des relations extérieures du HCR, Francesca Fontanini a confirmé la fermeture temporaire du bureau du HCR à Buburu. « Notre staff a pu évacuer jeudi avec les partenaires, ils sont arrivés à Impfondo jeudi soir. Ils nous ont rapporté que la ville de Buburu était presque vidée de ses habitants à cause des menaces d’attaque. La population a eu peur et a préféré prendre une action préventive pour quitter le plus tôt possible. On parle d’une estimation de 9 mille habitants. Actuellement, on dénombre environ 37 mille réfugiés congolais de l’autre coté de la rivière Ubangi au Congo-Brazzaville. C’est très important de sécuriser les zones où se trouvent les réfugiés », a-t-elle déclaré.

Joint par radiookapi.net vendredi dans la soirée, la chargée de communication du comité international de la Croix Rouge RDC, a affirmé ne pas disposer des informations officielles émanant de leur station de Buburu.
D’autre part, la situation à Dongo est calme pour l’instant. La cité est contrôlée par la police d’intervention rapide appuyée par les casques bleus de la Monuc.

Pour rappel, des affrontements meurtriers ont opposé les jeunes gens armés du clan Enyele à la police le 30 octobre dernier à Dongo. Des affrontements qui ont occasionné la mort des plusieurs personnes et le déplacement d’une vingtaine de milliers d’habitants de Dongo qui ont trouvé refuge au Congo Brazzaville.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 17:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Mbandaka : Par crainte d'une attaque des Enyele, la localité de Buburu désertée

  • Soon PRC In Kinshasa

    As stated before we have another month to reach Kinshasa (PRC). You like it not. Word from God almighty. Check with me around end of March 2010. Pikan...

    Posté par Isikondo Bontong, 04 février 2010 à 23:44 | | Répondre
Nouveau commentaire