LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

10 novembre 2009

OFIDA sous contrôle d'un audit externe... Que cache Matenda ?

Athanase_Matenda_KyeluPar sa lettre datée à Kinshasa, le 06 octobre 2009, Deloitte & Touche Congo, un cabinet d'audit externe, informe le Chargé de Mission de l'OFIDA qu'il a reçu du ministre des Finances " la mission de réaliser l'audit des opérations d'importation et d'exportation déclarées et payées à l'OFIDA, pour la période allant de 2006 à ce jour.

Cette lettre est signée respectivement de Jean-Pierre PFINGU, Managing Partner, et de Philippe ODENT, Senior Partner.

La démarche initiée par le ministre des Finances Athanase Matenda suscite quelques questions :

Pourquoi a-t-il fait appel à un cabinet d'audit externe, qui, en principe, devra intervenir en contre-expertise ?

Pourquoi s'être passé de l'expertise nationale (Inspection générale des Finances et la Cour des Comptes par exemple) ?

Le ministre des Finances a-t-il qualité de recourir à un cabinet d'audit externe pour auditer les régies financières sous sa tutelle ?

Dans quelles conditions le marché a été conclu et avec quel budget les frais de prestation seront couverts ?

Y a-t-il urgence... ?

Outre ces questions, qui resteront peut-être à jamais sans suites de la part du ministre Matenda, certains observateurs estiment que le ministre cache quelque chose au-delà de l'initiative prise.

Puisque, de toutes les manières, rien ne garantit le sérieux de l'audit qui sera réalisé par Deloitte & Touche Congo dont on ne connaît pas la crédibilité sur le plan international.

Athanase Matenda. qui serait parmi les ministres éjectables, ne cherche-t-il pas à éliminer un éventuel concurrent supposé qui serait à la porte d'entrée ?

Avec le temps, on en saura plus. Et d'ici là, le gouvernement devra prendre toutes les précautions qui s'imposent.

Le Libre Débat

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur OFIDA sous contrôle d'un audit externe... Que cache Matenda ?

  • La partie de Matenda dans la négociation avec le club de Paris est loin d'être gagnée, l'audit externe lui a étè imposé pour voir clair dans les finances d'aides extérieures car chaque pays pauvres n 'est plus laisser victime de la crise ,alors le FMI ET la BM qui donnent les signaux ,régulent et augmentent les finances dans ces pays peuvent être alertés pour bloquer une demande des capitaux d'un Etat,vu l'état malade de franc congolais,les détournements des déniers et la corruption qui n'amènagent pas la bonne gouvernance en RDC( des crédits, des liquidités,et des quantités d'actifs ont creusé en profondeur une inflation sans précedent pour réduire la dette de la rdc,malgré ce cabinet extérieur dépêché pour faire le diagnostic et d'apporter des dispositifs des modalités auprès de l'arbitre qui pourra le soutenir lors de la négociation,il y a un frein vu les membres siègeant et leurs lobbying ne peuvent faire face aux exigences de la rigueur actuelle de FMI qui tient obligatoire les contrôles donc l'échec de l'immobilisme et de l'ndiscipline budgétaire les a rattrapé ,c'est le moment qu'ils démissionnent tous et laisser faire le néttoyage du système bancaire congolaise avec ses ramifications, car la nature humaine de nos dirigéants est connu de tous. UNITED STAND UP CONGOLAIS.

    Posté par P.K.K.M, 11 novembre 2009 à 18:30 | | Répondre
  • Réactions

    Mon cher ne sais tu pas que tout est dicté par soit le FMI, soit la BIRD soit, soit paaaaaapa, pourquoi la peur de l'auidit ? es-tu de là (de l'ofida)?????????????

    Posté par EKB, 17 novembre 2009 à 14:09 | | Répondre
Nouveau commentaire