LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

27 octobre 2009

RDCongo: près de 50.000 Angolais sont partis en un mois

angola03Près de 50.000 Angolais ont quitté la République démocratique du Congo (RDC) depuis le lancement début octobre d'une campagne d'expulsions par les autorités congolaises, selon un nouveau bilan annoncé mardi par le gouvernement angolais.

"Nous approchons le chiffre de 50.000 et les retours continuent", a déclaré sur la radio d'Etat le ministre de l'Aide et de la Réintégration sociale, Joao Baptista Kussumua.

Un précédent bilan faisait état de 32.000 retours.

La RDC a commencé début octobre à expulser les Angolais installés sur son territoire - souvent légalement - lors de la guerre civile (1975-2002), en représailles aux expulsions d'immigrés clandestins, dont 160.000 Congolais cette année, menées par Luanda.

Près de 30.000 Angolais ont dû quitter précipitamment leur pays d'accueil, abandonnant tout derrière eux jusqu'à ce que les deux gouvernements se mettent d'accord à la mi-octobre, sur une suspension des expulsions.

Mais les retours ont continué, plusieurs Angolais préférant quitter la RDC de leur plein gré par peur d'être forcés de le faire ultérieurement.

Les déplacés, dont près de la moitié sont des enfants, sont abrités dans des camps de transit installés à la frontière, et devraient être renvoyés progressivement vers leurs régions d'origine.

A l'approche de la saison des pluies, de nombreuses organisations d'aide ont exprimé des craintes pour leur situation sanitaire. Le manque de tentes, de latrines et de stations d'épuration pourraient conduire à une épidémie de choléra, estiment-elles.

M. Kussumua a assuré que le gouvernement faisait tout son possible pour améliorer leurs conditions de vie et avait pour priorité "d'accélérer leur départ" des camps.

"Nous fournissons autant de moyens de transport que possible pour éviter que ces personnes n'aient à rester longtemps dans les camps", a-t-il dit.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 13:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur RDCongo: près de 50.000 Angolais sont partis en un mois

  • C'est ça la solidarité africaine.

    C'est vraiment dommâge que celà puisse arriver à dex pays amis. L'Angola a commencé les vagues d'expulsion ignorant que ses ressortissants vivent nombreux au Congo. Le Congo n'a appliqué que la politique de reciprocité et aujourd'hui l'Angola pleure et cherche à se justifier que ses citoyens vivaient légalement en RDC; Faux, l'Angola est comme un crapaud qui veut se faire aussi gros qu'une vache à cause de sa force militaire.

    Posté par BEDOS, 28 octobre 2009 à 14:46 | | Répondre
Nouveau commentaire