LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

20 octobre 2009

LOSAKO INTER - Afghanistan: second tour de la présidentielle le 7 novembre

afghanistan_karzai_406La commission électorale afghane a annoncé mardi qu'un second tour de la présidentielle serait organisé le 7 novembre prochain. Le président sortant Hamid Karzaï a accepté les conclusions de la commission des plaintes qui avait invalidé la veille près d'un tiers des bulletins de vote déposés en sa faveur.

"La Commission s'est accordée pour organiser un second tour et déclarer que personne n'a obtenu plus de 50%" des suffrages", a annoncé le président de la Commission électorale indépendante Azizullah Lodin, qui a expliqué que l'instance ne souhaitait pas laisser plus longtemps "le peuple d'Afghanistan dans l'incertitude".

La veille, la commission des plaintes électorales (ECC) chargée de vérifier la régularité de la présidentielle afghane du 20 août avait invalidé près d'un tiers des bulletins de vote favorables au président sortant Hamid Karzaï. Ce dernier, qui a rencontré une nouvelle fois le sénateur américain John Kerry mardi, a fait savoir mardi qu'il reconnaissait les conclusions de la commission et acceptait la tenue d'un second tour.

afghan_voteA Washington, Barack Obama a affirmé que la décision d'Hamid Karzaï d'accepter un second tour était une étape essentielle dans "un processus crédible" pour le peuple de ce pays. Dans un communiqué, le président américain a déclaré: "Les actions constructives du président Karzaï ont établi un précédent important pour la nouvelle démocratie d'Afghanistan".

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a déclaré pour sa part que l'organisation d'un second tour était un "défi énorme", tout en félicitant Hamid Karzaï. Il a noté que la décision du président afghan montrait son "respect total" pour le processus démocratique et constitutionnel de l'Afghanistan.

Ban Ki-moon a promis davantage d'aide technique de l'ONU pour l'organisation du second tour.

A Paris, Nicolas Sarkozy a également salué la décision d'Hamid Karzaï, qui montre "qu'il est un homme d'État, qui sait distinguer l'essentiel, dans l'intérêt supérieur de son pays et de l'unité du peuple afghan". "La France restera engagée aux côtés du peuple afghan et de son futur gouvernement", a précisé Nicolas Sarkozy dans un communiqué.

"Nous travaillerons avec lui pour construire un Afghanistan indépendant, débarrassé du terrorisme et stable. Ceci passe par une nouvelle gouvernance, une prise en charge accrue des responsabilités de sécurité par les Afghans eux-mêmes et l'inclusion dans la vie politique afghane de tous ceux qui renoncent à la violence", a souligné le président français. AP

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 04:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur LOSAKO INTER - Afghanistan: second tour de la présidentielle le 7 novembre

Nouveau commentaire