LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

14 octobre 2009

MONARCHIE : LE PRINCE JEAN SARKOZY... AU NOM DU PERE ET DU FILS ET DE L'EPAD

le_roi_sarko_1erSarkozy comme Bongo, Moubarak, Kabila, Eyadema ou Wade. A mourir de rire, avant de pleurer de rage.

Un air d’Afrique sur La Défense (en France...oui, à Paris !), qui est le premier quartier d’affaires en Europe : 2.500 sièges sociaux, 150.000 salariés, 3 millions de mètres carrés de bureaux, un peu de sous, et un zeste de pouvoirs. Ajoutez une extension promise dans le cadre du Grand Paris de papa. Et tout ceci pour qui ? Le fils à papa !

La probable nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad (Etablissement public d'aménagement de la Défense) jeudi 9 octobre a créé le buzz. Son nom est dans tous les journaux, il est la cible de toutes les blagues sur Internet, notamment sur Tweeter... L'opposition crie au népotisme, et les médias internationaux n'hésitent pas à brocarder "Sarkozy II, le jeune".

ET PLUS VITE QUE BARACK OBAMA...

nic_jean_SarkozyA 23 ans, le fils cadet du
président de la République gravit les échelons à une vitesse folle dans les Hauts-de-Seine, fief sarkozyste. Retour sur le parcours de cet étudiant en 2e année de droit pas comme les autres...

Pour réussir la manip’ au sein de l'Epad, l’établissement public chargé d'aménager le quartier d'affaires de La Défense, il suffit d’une petite danse africaine : le président Devedjian atteint par la limite d’âge de 65 ans, un illustre Hervé Marseille (Nouveau Centre) remettant sa démission (par pur désintéressement cela va de soi) et le Conseil d’administration de l’Epad votant dans le bonheur et la bonne humeur pour le fils à papa, âgé de 23 ans, et qui n’a pas fini ses études. Mais la gestion de la Défense comme cas pratique, c’est un bon exercice. Le vote aura lieu le 4 décembre et le suspens est torride...hi hi hi !!!

peres_en_filsL’outragé Ali, euh pardon Joseph, euh pardon Faure, euh pardon Gamal, euh pardon Karim, euh pardon Jean s’insurge, jugeant la polémique « assez inutile et franchement facile ».

Alors que les critiques acerbes affluent depuis les rangs de l'opposition en France, le monde s'indigne... Jean Sarkozy justifie sa potentielle accession à la tête de l'Epad en rappelant qu'"en aucun cas il ne s'agit d'une nomination, mais bien d'une élection". Et de reprendre : "Jamais, depuis le début de mon parcours politique, je n'ai été nommé. Je tire ma légitimité de l'élection et du suffrage universel. Je suis un élu comme les autres, quel que soit le nom que je porte, quel que soit l'âge qui est le mien, quelles que soient mes activités par ailleurs. Je suis un élu de la République"...non mais sans blague !

Jean_Sarkozy_sur_son_scooterSCOOTER FILS SARKO... DEUX POIDS DEUX MESURES

En pleine campagne électorale présidentielle, en janvier 2007, l'affaire du vol de scooter fait déjà naître les soupçons : Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, aurait-il mis les bouchées doubles pour retrouver le deux-roues de son chérubin ? Pour l'opposition, c'est une police à deux vitesses. Pour les Français, Jean n'est encore qu' "un des fils de Sarkozy".

O.M... Le népotisme m’a ouvert la porte

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 12:57 - Permalien [#]