LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

26 septembre 2009

Naufrage sur le fleuve Congo en RDC: 90 morts, 25 disparus

Quatre vingt dix 90 personnes sont mortes et 25 portées disparues à la suite du naufrage d'un bateau le 13 septembre sur le fleuve Congo dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), selon un bilan définitif du gouvernement provincial. "Il y a eu en tout 90 morts et 25 disparus. Mais d'autres (corps) sont certainement restés en dessous du bateau", qui a chaviré près d'Ankoro à 770 km au nord-ouest de Lubumbashi, capitale de la province minière du Katanga, affirmé à l'AFP le ministre provincial de la... [Lire la suite]
Posté par Losako à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Créer tes propres montages animés et scintillants
Posté par Losako à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Créer ton propre Blingee
Posté par Losako à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Réforme du G20 : l'Afrique "ne doit pas être marginalisée" selon l'UA

Le continent africain "ne doit pas être marginalisé" et doit "être considéré comme un partenaire", a estimé l'Union africaine (UA), après la transformation du G20 en "forum de coopération économique international". Le directeur du département des affaires économiques de l'UA, l'Ivoirien René N'Guetta Kouassi, interrogé par l'AFP sur cette réforme décidée lors du sommet de Pittsburgh des 20 pays les plus riches de la planète, a souligné que "l'Afrique doit être considérée comme un partenaire, et... [Lire la suite]
Posté par Losako à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Des ONG regrettent le peu d'avancées concrètes pour les pays pauvres à Pittsburgh

En dépit de l'élargissement à 20 membres du club des pays qui comptent, les pays pauvres n'ont pas gagné grand chose au sommet du G20 de Pittsburgh, ont regretté des défenseurs des intérêts des pays pauvres. "Ce n'est pas un bon début pour" pour ce G20 intronisé "principal forum de coopération économique", a souligné la Campagne du millénaire de l'ONU. "Les dirigeants du G20 se sont concentrés sur des sujets comme les bonus et la rémunération, et non sur les besoins de 1,4 milliard de gens qui vivent... [Lire la suite]
Posté par Losako à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2009

L’accablant « Rapport Mutamba » au Sénat. Mines : la grosse magouille

Le tout dernier rapport sénatorial ausculte le secteur minier congolais. Et prononce un verdict sans appel : l’exploitation minière ne contribuera pas significativement au budget de l’Etat tant que les services publics impliqués dans sa gestion entretiendront, pour leur compte et celui des parrains locaux, l’opacité, le cloisonnement, la minoration ou la dissipation des recettes perçues au titre de redevances, taxes, impôts, droits. Il en sera ainsi tant que la confusion régentera les textes régissant les mines. Dans son édition 4174... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Le Roi belge invité à Kinshasa

L'invitation concerne le 50e anniversaire de l'indépendance du Congo. Elle a été rendue publique par le ministre congolais des Affaires étrangères. Le ministre congolais des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, a clairement évoqué jeudi soir, à New York, la possibilité d’une invitation au roi Albert II à se rendre au Congo le 30 juin prochain, lorsque l’ancienne colonie belge fêtera le 50e anniversaire de son indépendance."Il est évident qu’il (le souverain belge) est le numéro un sur la liste des invités d’honneur que... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Vive controverse au sujet de l’évaluation de la Constitution

Le président du Sénat de la RDC, Léon Kengo Wa Dondo, a confirmé qu’une commission d’évaluation de la Constitution avait été mise en place par le président Joseph Kabila. Celle-ci est composée d’experts qui, selon Radio Okapi, devront étudier le découpage des provinces, le mandat présidentiel et la possibilité pour le chef de l’Etat de siéger au Conseil supérieur de la magistrature.Une évaluation ou révision constitutionnelle s’impose-t-elle alors que la nouvelle Constitution a été adoptée il y a quatre ans seulement ? « Une... [Lire la suite]
Posté par Losako à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]