LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

10 février 2009

MENDE - MWAMBA : Les ex-ministres RCD, maîtres dans l'art de "dire ce que les gens veulent entendre" avant la tempête...

thambwemende

LES CONGOLAIS ET LA POLITIQUE DU VENTRE...VIDE !

Ce qui me préoccupe ce n'est pas que les ex-ministres RCD, Thambwe Mwamba et Lambert Mende draguent tous azimuts sans arriver à se fixer; c'est que ce tourbillon de déclarations toutes plus *hypocrites (feignant l'empathie avec le peuple congolais, les soldats qui sacrifient leurs vies pour le Congo, les femmes congolaises qui se font violer chaque jour, les enfants pauvres et orphelins enrôlés de force dans des groupes rebelles étrangers RCD,CNDP,FDLR,LRA, etc..) les unes que les autres montre la motivation de nos politiciens et l'ampleur de leur soif du pouvoir à tous prix... Ils sont capables sans l'ombre d'un scrupule de dire le contraire de ce qu'ils pensent s'ils croient que ça peut leur rapporter gros.

Nous, Peuple Congolais souverain éprouvons un sentiment sans précédent et nous constatons que les Rwandais sont en train d’instrumentaliser les cadres politiques et militaires congolais pour parachever leur plan machiavélique et criminel <<mission de balkanisation de la RD. Congo>> !

Vous constaterez, comme moi, l’extraordinaire mutation silencieuse de ces deux ministres qui ont travaillé, comme par hasard, sous les ordres de Kigali au sein du RCD/Goma (Rébellion rwandaise) !

O.M...UN PEUPLE PRÊT A SACRIFIER UN PEU DE LIBERTÉ POUR UN PEU DE SÉCURITÉ NE MÉRITE NI L'UNE NI L'AUTRE, ET FINIT PAR PERDRE LES DEUX...

*Alors que Kigali préconise une suite politique sur "l'Affaire Nkunda"

Le porte-parole du gouvernement, ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende a confirmé hier que "le Rwanda a accepté l’extradition de Laurent Nkunda sans condition", au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa.

Le ministre des affaires étrangères Thambwe Mwamba, intervenant vendredi 6 février sur les ondes de radio Okapi..."Nous sommes entrain d’examiner les conditions de sécurité. Nous ne voulons pas qu’aussitôt après son arrivée à Kinshasa que Laurent Nkunda soit lynché par la population. Nous ne voulons pas non plus de le placer dans un établissement pénitencier où il pourrait être massacré par d’autres prisonniers.»

PEUPLE CONGOLAIS... L'HEURE EST GRAVE, NE RESTEZ PAS LES BRAS CROISÉS... DEBOUT CONGOLAIS... TELEMA TELEMA TELEMA !!!

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur MENDE - MWAMBA : Les ex-ministres RCD, maîtres dans l'art de "dire ce que les gens veulent entendre" avant la tempête...

Nouveau commentaire