LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

29 janvier 2009

LOSAKO PUBLIE POUR VOUS... UN COMMENTAIRE POSTÉ PAR UN CERTAIN MR. BIGIRA (BRUGERA) QUI VIT AU RWANDA... LISEZ ATTENTIVEMENT !

mr_x

Kagame contre les FDLR

La semaine dernière, le chef d'état-major de l'armée congolaise a déclaré dans un journal congolais qu'il a appris, comme des millions de congolais, que l'armée rwandaise est entrée au Congo mais qu'il ne sait pas pourquoi et comment celle-ci est sur le territoire congolais.
En clair,il n'a pas été associé à l'accord secret entre Kabila et son cousin James Kabarebe (leurs mères sont des soeurs), chef d'état-major de l'armée rwandaise et que par conséquent,ce n'est pas lui qui a planifié et coordonné les opérations militaires de l'armée congolaise contre les FDLR.
Il s'ensuit que c'est Kabila lui-même qui a planifié et dirige les opérations militaires de son armée contre les FDLR ou c'est l'armée de Kagame qui traque les FDLR assistée passivement par l'armée de Kabila.

Une question se pose de savoir si est-il possible que l'armée congolaise combatte les FDLR, ses alliés d'hier, sans que le chef d'état-major n'y soit associé.
Aussi, c'est typiquement congolais qu'une armée étrangère qui de surcroît a massacré des millions de femmes, enfants et hommes congolais de tous âges et conditions puisse entrer sur le territoire congolais sans que les représentants du peuple ne soient informés. C'est spécial.

Hier les autorités congolaises chantaient sur le toit que Monsieur Kagame et son armée ont non seulement massacré des millions de congolais mais également pillé et ils pillent encore la richesse de leur pays.
Ces mêmes autorités déclarent aujourd'hui que leurs amis sont venus les aider à anéantir les ennemis du Peuple congolais, autrement dit Kagame et consorts ne sont plus des criminels et pillards et ce sont désormais des FDLR qui sont des pillards des richesses des congolais et criminels.
Le ridicule ne tue pas.

Pour être crédibles, il faut le mériter.
Dès lors une question se pose de savoir si, au regard de leurs déclarations, les autorités congolaises sont elles crédibles ou sérieuses.

Monsieur Nkunda est ici au Rwanda. Il n'est pas en prison. Il est logé et nourri avec des gardes du corps par Kagame dans une villa ici à Kigali.
Ce fait est vérifiable.


Kabila, au mérpis de la parole donnée et de l'honneur de lui-même et de son pays, a accepté de livré aux chiens les FDLR en échange de l'arrestation de Nkunda par Kagame.

Nkunda est et reste un militaire du FPR.
Il a intégré le FPR en 1990. Il a participé à toutes les batailles du FPR contre le Rwanda et selon ceux qui le connaissent, il a participé aux massacres des tutsi bagogwe dans le nord ouest du Rwanda, massacres qui ont été ensuite imputés à l'armée de Habyarimana d'une part et à la guerre de Kagame contre Mobutu et corrélativement il a participé au génocide des hutu au Zaïre par l'armée de Kagame d'autre part.

Enfin, c'est lui le coordonnateur du pillage systématique et à grande échelle de la RDC par Kagme.

Il aurait même une disquette dont le contenu est explosif contre le maître de Kigali s'elle est portée à la connassance du public.
Nkunda est dès lors pour Kagame à la fois un trésor et une bombe à retardement.

Sauf si Kagame décide de le liquider physiquement, il devra le traiter soigneusement.
Et même à supposer qu'il le liquide, il n'est pas certain que les postérités de Nkunda ne porteront pas à la connaissance du public le contenu de la fameuse cassette.

Pour éviter des dégats dont les conséquences emporteraient nécessairement Kagame, stratége qu'il est, celui-ci ne livrera jamais Nkunda à Kabila.

De toutes façon,l'objectif de Kagame est de terminer le travail non fini en 1996 et 1997 contre les hutu réfugiés au Zaïre.

Monsieur Kabila lui a donné le feu vert pour l'achever.

Par conséquent, une fois le travail fini et ce ne sera pas long, il n'aura rien à faire avec Kabila. Et en tout état de cause, le président congolais est dépourvu de moyen et de pouvoir pour obliger Kagame à respecter la parole donnée.

Kabila ignore que la spécialité de Kagame est le mépris du respect de la parole donnée même devant le monde entier.

Illustrations:
1/ alors qu'il était aux abois, grâce à la France, par la signature de l'accord de Paix d'Arusha, le président Habyarimana a reconnu le FPR( une émanation de l'armée ougandaise) comme une organisation politique interne rwandaise.
Par cet accord Kagame a été reconnu par la communauté internationale comme chef du FPR, une organisation politico-militaire interne rwandais avec tout le respect y et pouvoir afférents.
Kagame avait donné sa parole à l'Etat Rwandais et à la communauté internationale quant la proscription définitive du recours à la force afin de mettre défitivement fin à la guerre qu'il avait déclenchée contre le Peuple Rwandais.
En réalité, le jour où il a signé l'Accord de Paix d'Arusha, il avait pratiquement fini son projet de prendre le pouvoir par la force par l'assassinat du président Habyalimana et corrélativement provoquer le chao avec des conséquences d'une extrême gravité pour le Rwanda et les tutsi dont il prétendait pourtant incarner ou défendre les intérêts.

Dans le Journal Afrique Asie de novembre 1994,n'a-t-il pas qualifié l'Accord de Paix d'Arusha d'accord sans valeur aucune.

Après la liquidation définitive des FDLR, il dira à Kabila que leur accord secret est sans valeur et il aura raison puisqu'un accord de genre ne peut nullement avoir une valeur juridique voire même morale.

Combien de congolais connaissent le contenu de l'accord passé entre Kagame et leur président?

Quelle valeur peut-on accorder à un accord militaire dont le chef d'état-major de l'armée congolaise ignore totalement?

2/ En 1996, l'armée de Kagame est entrée au Zaïre pour exterminer les réfugiés hutu. Plus d'un million de femmes, enfants et hommes de tous âges furent génocidés dans l'indifférence totale. Cartains congolais ont participé à ce génocidé et violé les petites filles hutu qui n'avaient même pas dix ans.
Kagame a mis Kabila dit père au pouvoir avec un chef d'état-major rwandais James Kabarebe, le mentor de Kabila dit fils.
Un accord secret avait été conclu entre Kabila père et Kagame quant aux relations de bon voisinage entre leurs pays et à l'exploitation illégale de la richesse de la RDC par Kagame.

Sous Kabila, les postes clés n'étaient-ils pas occupés par les kagamistres qui sont tous dans les affaires ici à Kigali.

En mettant Kabila au pouvoir, l'objectif visé par Kagame était de diriger la RDC via les tutsi rwando-congolais.

Lorque Kabila a voulu s'émanciper à l'égard du maître de Kigali, celui-ci l'a définitivement liquidé.
Après la liquidation de Kabila père, Kagame s'est livré impunénement au pillage flagrant des richesses de la RDC et avec l'accord secret entre lui et Kabila fils.
S'il n'y avait cet accord secret ou une relation d'affaires de haut niveau entre Kagame et kabila fils, il est impensable que ce dernier aurait accepté que les pillards et bouchers de millions de femmes, enfants et hommes congolais de tous âges et conditions puissent revenir dans son pays même pour liquider définitivement les FDLR.
Des centaines de jeunes hommes et jeunes femmes des FDLR ayant versé leur sang pour son pays.

Monsieur Kabila demande à Kagame de remettre Nkunda aux autorités congolaises afin qu'il puisse répondre de ses crimes devant la justice de son pays.
Kagame exige que la situation de Nkunda soit réglée sur le plan politique et nullement sur le plan judiciaire.
Pour Kagame, Nkunda n'a donc commis aucun crime contre les congolais et il ne peut dès lors le livrer pour qu'il soit jugé pour ce qu'il a fait.
Il doit, au contaire, être réintégré dans l'armée congolaise avec son grade actuel à savoir général à 4 étoiles avec tous les avantages y afférents.
A défaut du réglement politique, il ne le remettra jamais aux autorités congolaises.

Si Kagame exige que son petit frère Nkunda soit réintégré dans l'armée congolaise, pourquoi Kabila n'a pas exigé que les FDLR soient eux aussi réintegrées dans l'armée de Kagame ou que le problème des FDLR soit politiquement réglé entre Kagame et les représentants des FDLR qui ne demandent que ça au demeurant

Kabila sait très bien que les liens entre le couple Kagame- Murefu Jeannette Kagame et Nkunda sont tellement forts que le commandant suprême Kagame ne livrera jamais Nkunda aux autorités congolaises.
Pourqoui a t-il accepté de livrer aux chiens les FDLR? Si Kagame refuse officiellement de livrer le congolais Nkunda à son pays pour qu'il soit jugé pour ses funestes forfaits contre des milliers de congolais.
Que dira Kabila aux congolais et surtout aux représentants du Peuple Congolais?

A bon entendeur...

O.M...NO COMMENT

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 20:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur LOSAKO PUBLIE POUR VOUS... UN COMMENTAIRE POSTÉ PAR UN CERTAIN MR. BIGIRA (BRUGERA) QUI VIT AU RWANDA... LISEZ ATTENTIVEMENT !

  • Un repit pour le Kivu

    Ata ndele,Nkunda comparaitra devant un tribunal,et sera exctrade au Congo.
    Si Nkunda ,Kabila,et Kagame sont de la meme clique.pourquoi l'un d'eux serait en residence surveillee?Aurait-il fallu qu'il reste libre et continue d'infliger des defaites a l'armee congolaise,et que des civils Congolais innocents continuent de payer le prix d'une guerre qu'ils n'ont pas choisi?
    Sans la presence de l'ex armee rwandaise et des Interahamwe,Kagame n'aurait jamais eu le pretexte d'attaquer le Congo.
    Les politiciens Congolais ont eu recours aux rwandophones et les refugies rwandais pour combattre
    le regime de Mobutu pendant la rebellion muleliste pour eventuellement les aider par la suite a reconquerir le pouvoir au Rwanda,ensuite Kabila
    leur a mis la poudre aux yeux avec les accords de Lemera,apres c'etait le tour du FDLR de combattre aux cotes de leurs anciens bourreaux.
    Nkunda et les autres groupes armes sans distinction ne sont que des consequences de l'irresponsabilite et la mauvaise gouvernance des politiciens congolais.
    Congolais de toute obedience,unissez vous pour ne plus subir un Mobutu,Kabila 1 & 2,importes par le Rwanda;les elections de 2011 en seront l'occasion.

    Posté par Mwana w'Africa, 26 février 2011 à 21:57 | | Répondre
Nouveau commentaire