LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

23 janvier 2009

Kinshasa souhaite l'extradition du chef rebelle congolais Nkunda, l'ONU pour la "réintégration" des rebelles dans l'armée

31872870_pLe gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) souhaite l'extradition du chef tutsi de la rébellion congolaise Laurent Nkunda, arrêté et détenu au Rwanda, a déclaré vendredi à l'AFP son porte-parole, Lambert Mende.

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) exprime sa "satisfaction" après l'arrestation jeudi soir au Rwanda du chef tutsi de la rébellion congolaise Laurent Nkunda, a déclaré vendredi à l'AFP son porte-parole, Lambert Mende.

C'est "la satisfaction" car "Laurent Nkunda a fait couler beaucoup de sang dans nos provinces orientales, surtout au Nord et Sud-Kivu", a déclaré M. Mende, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. "Il a systématiquement sabordé tous les efforts de pacification non violente et cherché à ridiculiser le président de la République (Joseph Kabila) et toutes nos institutions", a-t-il ajouté.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR ECOUTER LAMBERT MENDE, PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT

http://www.voanews.com/mediaassets/french/2009_01/Audio/Mp3/french%20drc%20mende%201-23.Mp3

Laurent Nkunda, en fuite devant l'offensive des armées congolaise et rwandaise, a été arrêté jeudi soir au Rwanda où il était détenu vendredi dans un endroit tenu secret.

La Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monuc) a demandé vendredi aux rebelles congolais de "prendre part au processus de réintégration" dans l'armée régulière, après l'arrestation jeudi soir au Rwanda de leur chef historique Laurent Nkunda.

"La Monuc espère que toutes les forces du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple) vont maintenant profiter" de l'arrestation de M. Nkunda "pour prendre part au processus de réintégration" dans l'armée régulière, selon un communiqué de la Mission transmis à l'AFP.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Kinshasa souhaite l'extradition du chef rebelle congolais Nkunda, l'ONU pour la "réintégration" des rebelles dans l'armée

Nouveau commentaire