LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

13 janvier 2009

RDC: plus de 500 personnes massacrées par la LRA depuis septembre, selon l'ONU

tutsi_skulls_dufka2Cinq cent trente-sept personnes ont été massacrées et 408 autres enlevées en République démocratique du Congo (RDC) depuis septembre dernier lors d'attaques des rebelles ougandais de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), a annoncé l'ONU mardi à Genève.

"Nous sommes de plus en plus inquiets concernant la situation humanitaire et les attaques continuelles de la LRA contre la population civile dans l'est de la RDC", a déclaré Ron Redmond, porte-parole du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

Environ 104.000 personnes ont également été forcées depuis septembre dernier de fuir les violences dans les régions voisines du Sud-Soudan et d'Ouganda, a-t-il ajouté.

"Beaucoup de ces déplacés vivent toujours cachés dans la brousse, plus particulièrement autour de la ville de Faradje (RDC, à la frontière avec le Soudan) qui a été durement frappée durant les fêtes de fin d'année", a-t-il indiqué.

Des troupes de RDC, d'Ouganda et du Sud-Soudan ont engagé à la mi-décembre une opération conjointe de grande ampleur contre la LRA mais l'action des militaires a provoqué encore davantage de raids de représailles des rebelles contre la population civile.

Les rebelles de la LRA "sèment la panique et provoquent de nouveaux déplacements de population" dans toute la région, selon le porte-parole du HCR.

Le personnel sur place de l'agence onusienne a rapporté "des mouvements importants de population en cours en direction de Faradje et dans la région au sud de Dungu", a-t-il précisé.

"Nous sommes toujours très inquiets pour le sort des habitants qui sont de plus en plus pris au piège dans la zone de conflit près des frontières de la RDC, de la République centrafricaine et du Soudan", a insisté M. Redmond.

La LRA a demandé la semaine dernière l'arrêt de l'offensive militaire conjointe et la reprise de négociations sous l'égide des Nations unies.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDC: plus de 500 personnes massacrées par la LRA depuis septembre, selon l'ONU

Nouveau commentaire