LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

12 janvier 2009

RDC: rébellion et délégation de Kinshasa discutent d'un cessez-le-feu

Les délégations de la rébellion congolaise de Laurent Nkunda (CNDP) et du gouvernement de Kinshasa ont entamé lundi des discussions sur un accord commun de cessez-le-feu lors de leurs pourparlers sous l'égide de l'ONU à Nairobi, a-t-on appris lundi soir auprès de l'ONU. "Un ensemble de règles de procédure qui encadrera les pourparlers de fond sur la crise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) a été adopté aujourd'hui (lundi), et les délégations ont immédiatement entamé les discussions sur une déclaration... [Lire la suite]
Posté par Losako à 21:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2009

La CPI examine les premières accusations contre le Congolais Jean-Pierre Bemba

« Moi-même, au regard du dossier je n’ai aucune crainte, sauf si la politique s’en mêle. » Le procureur a accusé lundi l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba d'avoir utilisé "les viols comme arme de guerre" en République centrafricaine, lors d'une audience de la Cour pénale internationale cruciale pour l'organisation d'un éventuel procès. "Jean-Pierre Bemba voulait traumatiser et terroriser la population afin de la décourager de soutenir les rebelles", a accusé le procureur Fatou Bensouda :... [Lire la suite]
Posté par Losako à 16:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 janvier 2009

L'ex-rebelle Jean-Pierre Bemba, de la vice-présidence congolaise à la CPI

Rebelle puis vice-président de la République démocratique du Congo, opulent homme d'affaires très populaire à Kinshasa, Jean-Pierre Bemba, 46 ans, est confronté à la justice internationale après avoir vu son destin tourner en perdant la présidentielle de 2006. Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye examinaient lundi les accusations portées contre le chef de l'ex-rébellion du Mouvement de libération du Congo (MLC), qui clame son innocence. Il a été arrêté en mai dernier à Bruxelles sous l'accusation de... [Lire la suite]
Posté par Losako à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]