LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

12 janvier 2009

RDC: rébellion et délégation de Kinshasa discutent d'un cessez-le-feu

CPS_SUF35_120109202310_photo01_photo_default_512x328Les délégations de la rébellion congolaise de Laurent Nkunda (CNDP) et du gouvernement de Kinshasa ont entamé lundi des discussions sur un accord commun de cessez-le-feu lors de leurs pourparlers sous l'égide de l'ONU à Nairobi, a-t-on appris lundi soir auprès de l'ONU.

"Un ensemble de règles de procédure qui encadrera les pourparlers de fond sur la crise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) a été adopté aujourd'hui (lundi), et les délégations ont immédiatement entamé les discussions sur une déclaration commune de cessation des hostilités qu'elles considèrent de façon sérieuse", précise un communiqué de la médiation transmis.

L'ex-président nigérian et médiateur de l'ONU dans la crise en RDC, Olusegun Obasanjo, "a félicité les deux parties pour s'être désormais engagées dans des pourparlers directs pour parvenir à un véritable (accord) de cessation des hostilités, un aspect très important pour la question de la sécurité", ajoute le communiqué.

M. Obasanjo doit quitter Nairobi mardi pour se rendre à New York où il doit rendre compte de l'avancée des travaux de la médiation en fin de semaine devant le Conseil de sécurité des Nations unies, ajoute le communiqué.

En l'absence de M. Obasanjo, les négociations se dérouleront sous l'égide de son co-médiateur, l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa, selon la même source.

CPS_SUF35_120109202310_photo02_photo_default_512x334Ces pourparlers de Nairobi se poursuivent alors que la rébellion de Laurent Nkunda, le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), est en crise ouverte depuis que son chef d'état-major Bosco Ntaganda a annoncé le 5 janvier le limogeage pour "mauvais leadership" du leader des rebelles Laurent Nkunda.

Vendredi, Laurent Nkunda a déclaré que Bosco Ntaganda "n'(avait) plus d'ordre à donner" au sein du mouvement.

Le 8 janvier, un membre de la délégation gouvernementale avait sous couvert d'anonymat précisé à l'AFP à Nairobi que la délégation du CNDP était toujours "représentative" dans ces négociations jusqu'à nouvel ordre.

Ces négociations directes avec Kinshasa constituaient la principale revendication du CNDP au terme de son offensive éclair lancée fin août au Nord-Kivu et qui l'a menée aux portes de la capitale provinciale Goma.

Les pourparlers ont débuté le 8 décembre et ont été plusieurs fois suspendus. La situation est depuis lors relativement calme sur le terrain au Nord-Kivu.

Le CNDP avait déclaré unilatéralement un cessez-le-feu fin octobre.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 21:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDC: rébellion et délégation de Kinshasa discutent d'un cessez-le-feu

Nouveau commentaire