LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

09 janvier 2009

RDCongo: accrochages dans l'est entre rebelles et miliciens pro-gouvernementaux

CPS_SAA38_281008172216_photo00_photo_default_512x341Des accrochages ont éclaté vendredi matin dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) entre rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) et combattants d'un groupe armé pro-gouvernemental, selon la mission de l'Onu dans ce pays.

Ces affrontements se sont déroulés vers 7H30 (5H30 GMT) près de la localité de Mabenga (environ 90 km au nord de la capitale provinciale du Nord-Kivu Goma) a indiqué à l'AFP le porte-parole militaire de la Monuc, le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich.

Mabenga abrite une ancienne station du parc national des Virungas, qui sert désormais de position militaire aux rebelles du CNDP. Cette station marque la limite entre les territoires sous contrôle rebelle et une "zone neutre" où sont localisés plusieurs groupes armés pro-gouvernementaux.

Selon le porte-parole militaire du CNDP, le lieutenant-colonel Séraphin Mirindi, des combattants de la Coalition des patriotes résistants congolais (Pareco) ont attaqué à l'aube les positions du CNDP.

"Nous les avons fait reculer", a affirmé le lieutenant-colonel Mirindi. Aucun bilan de ces affrontements n'est pour l'instant disponible.

Après la reprise des hostilités à grande échelle fin août, et de sévères défaites infligées par la rébellion à l'armée congolaise, la situation est relativement calme dans le Nord-Kivu, quoique toujours tendue, depuis l'ouverture de négociation à la mi-décembre entre le gouvernement de Kinshasa et le CNDP. Suspendus pour les fêtes de fin d'année, les pourparlers ont repris mercredi à Nairobi sous la supervision de l'Onu.

Les accrochages de ce vendredi interviennent également alors que le CNDP est en crise ouverte depuis que son chef d'état-major Bosco Ntaganda a annoncé lundi avoir limogé le chef rebelle Laurent Nkunda.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDCongo: accrochages dans l'est entre rebelles et miliciens pro-gouvernementaux

Nouveau commentaire