LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

08 janvier 2009

MLC, François Muamba : "l’absence de résultats dans le chef des tenants du Gouvernement renvoie à la défaillance de ses acteurs"

francois_mwamba_mlcLe Secrétaire Général du Mouvement de la Libération du Congo, l’Honorable François Muamba Tshishimbi a adressé hier, mercredi 07 janvier 2009, un message de vœux au peuple congolais. C’était à travers les professionnels des médias conviés à un point de presse qu’il a animé au siège du Parti sis commune de la Gombe.

C’était un message d’espoir parce que, a déclaré d’entrée de jeu François Muamba, ‘‘notre combat quotidien pour l’édification d’un Congo meilleur reste le socle sur lequel reposent nos convictions et notre sens de l’engagement’’. Espoir, a-t-il poursuivi, ‘‘parce que l’échec de l’actuel Gouvernement, quoique patent, ne doit pas annihiler l’énergie constructive mobilisée pendant et au lendemain des élections de 2006.

Pour le Secrétaire Général du MLC, l’absence de résultats dans le chef des tenants du Gouvernement renvoie à la défaillance de ses acteurs ; et ne doit pas être interprétée comme l’échec de la démocratie en tant que mécanisme à même de favoriser le développement en RDC.

Il a saisi cette opportunité pour demander aux militants et cadres du MLC de garder une pensée pieuse à l’endroit des compatriotes du Nord-Kivu et de l’Ituri qui subissent les atrocités de la guerre et qui sont, selon lui, totalement abandonnés par le Gouvernement.

Face aux conséquences de la crise financière internationale, Muamba Tshishimbi note que le Chef de l’Etat se contente de commenter l’actualité et d’annoncer que 2009 sera difficile. Et de s’interroger : qui va résoudre les problèmes des Congolais ? Quand le Gouvernement s’en remet aux troupes étrangères pour remettre de l’ordre dans le Nord-est du pays.
Une question de volonté politique

‘‘Bâtir un Congo nouveau et prospère procède avant tout d’une volonté politique. Le reste est une question d’imagination et d’action, à condition de rassembler et de mobiliser tous les patriotes autour de ce dessein’’, a affirmer le Secrétaire Général du MLC.

A propos du reste du processus électoral, l’Honorable François Muamba a indiqué que le MLC a pris bonne note de l’inscription au Budget de l’Etat, exercice 2009, de crédits y relatifs. Mais au regard de l’ampleur de la tâche, ces crédits, a-t-il dit, sont insuffisants. Le MLC en appelle à la communauté internationale pour qu’elle accompagne la RDC dans ce dernier acte de mise en place des institutions de la troisième République.

Aux cadres du MLC, l’Honorable François Muamba a rappelé que l’année qui vient de s’écouler a été particulièrement difficile. Avec la perte de l’Honorable Botethi dans des conditions odieuses. De même l’arrestation arbitraire de Jean-Pierre Bemba, maintenu injustement en prison à la Haye.

Pour terminer, l’Honorable François Muamba a invité le peuple congolais à garder la foi, car les années et mois à venir verront certainement triompher les idées ‘‘que nous partageons avec notre leader, ainsi que la vision qui est la nôtre pour la patrie nous léguée par non ancêtres. C’est inéluctable…Je voudrais terminer ce message en renouvelant, à chacun de vous, mes vœux les meilleurs pour l’année 2009’’. La Prospérité

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 01:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur MLC, François Muamba : "l’absence de résultats dans le chef des tenants du Gouvernement renvoie à la défaillance de ses acteurs"

Nouveau commentaire