LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

31 décembre 2008

RDC : les enjeux de 2009

29482614_p2009 s’annonce déjà comme une année difficile. Le Fonds monétaire international l’ a prédit : ‘2009 sera pire que 2008’. Le monde entier se prépare donc à affronter cette année de tous les dangers et de tous les enjeux. La République démocratique du Congo ne doit pas se faire d’illusion.

Plus que quelques heures pour l’année 2008, cette année qui a failli basculer le monde dans un trou noir. Au début, c’était la crise alimentaire, puis vint la crise énergétique pour déboucher, par la suite, sur une crise financière. Aujourd’hui, avec le vent de récession qui balaie les grandes économies du monde, la crise financière tend de plus en plus à se muer en une crise économique. La panique est désormais généralisée. Aucun pays, riche ou pauvre, n’est épargné par ce tsunami planétaire.

Autant se préparer, pour le cas spécifique de la RDC, à affronter les dures réalités d’une année 2009 qui s’annonce déjà pénible pour nombre de congolais. Il faudra sans doute travailler d’arrache-pied pour relever les défis à venir. Plus encore, les voies pour y parvenir exigent plus d’intelligence tant sur le plan politique qu’économique pour être performant et atteindre les objectifs financiers, monétaires et sociaux. La Rdc est contrainte de s’organiser en conséquence pour affranchir cette dure étape.

« Cinq chantiers » : briser le mythe

C’est sur le terrain politique que se joue le plus grand défi. En effet, à son accession à la magistrature suprême de la 3ème République, le président de la République, Joseph Kabila, a annoncé un vaste programme de redressement national : Les « Cniq chantiers ». 2009 se présente comme l’année charnière de son quinquennat. En cette année, Kabila a la lourde obligation morale et politique de poser des gestes qui comptent pour prouver à la face du monde en général, et au peuple congolais, en particulier, que les « cinq chantiers » n’étaient nullement une chimère ou un rêve pieux. Mais bien une réalité.

Mais, la donne politique ne se réduit pas qu’aux « cinq chantiers », il y a également l’équation « Laurent Nkunda », une écharde sur la peau de Kabila. Il a promis sécurité et développement à ceux qui l’ont porté au pouvoir. Aujourd’hui, particulièrement dans la partie Est, rien ne présage encore d’un lendemain meilleur tant que les gens qui combattent à côté de Nkunda ne sont pas mis hors d’état de nuire. Le retour immédiat de la paix et le rétablissement de l’autorité sur toute l’étendue du pays demeurent des priorités en cette année 2009. Et le plus tôt sera le mieux pour ne pas perturber le processus électoral. Effectivement, pour autant qu’en 2009, il est prévu l’organisation des élections locales et municipales. Il faut que le rendez-vous soit respecté.

Le front social ne sera pas en reste au cours de l’année 2009. Encore et toujours, c’est du secteur public que se déclenchera l’épicentre. C’est fort probable que l’année 2009 démarre avec une vague de revendications salariales. Les professeurs d’université ont d’ores et déjà annoncé les couleurs. Pire, c’est dans l’application du Salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) que se cache lé détonateur d’une vague sociale qui se propagera jusqu’au secteur privé. Sur ce point, les opérateurs économiques ont clairement affiché leur position. Tous ne sont pas d’accord avec le Smig, fixé, selon eux, unilatéralement par le gouvernement. Le gouvernement devra faire face à ce front et gérer avec dextérité toutes les revendications.

La crise financière s’invite dans le débat

Dans le décor troublé de 2009, c’est l’économie qui dictera la mesure des tensions aussi bien politique que sociale.

Concernant la situation financière et économique de la RDC, il importe de relever que l’économie congolaise a été vulnérable en 2008 non seulement aux chocs exogènes d’origine externe, mais aussi d’ordre interne comme la résurgence des hostilités dans la partie Est du territoire national.

C’est à partir de fin septembre et mi-octobre 2008 qu’on a commencé à sentir les effets de la crise financière. Se muant en crise économique, la crise financière internationale a frappé de plein fouet le secteur réel de la RDC. Les prix des matières premières se sont effondrés, entrainant une baisse sensible des activités et des investissements directs étrangers. Conséquence directe, plus de 200.000 emplois ont été supprimés, dont plus de 80% dans le secteur minier.

Face à cet environnement sombre, quelles peuvent être les perspectives pour l’année 2009 ? Incertaines.

2009 sera certes difficile. Mais il y a moyen de s’en sortir si le gouvernement met un peu plus de sérieux dans ses actions. C’est en premier lieu sur le budget de l’Etat que l’on voudrait le voir agir efficacement, en proposant notamment un projet réaliste qui tienne compte de toutes les contraintes extérieures qui pèseront sur la RDC. Car, même si les économistes prédisent une reprise d’activités au niveau mondial au deuxième semestre 2009, avant d’y arriver, des pays fragiles tels que la RDC devaient voir leur situation se dégrader davantage. Au plan interne, la levée des contraintes passe résolument par la pacification du pays à l’Est pour augmenter les marges de manœuvre en matière, notamment de politiques budgétaire, fiscale, monétaire et de change. Mais, d’autres décisions toutes aussi importantes se rapportant aux politiques sectorielles seront nécessaires pour atténuer le choc.

L’année 2009 s’annonce donc comme une année difficile, une année de grands défis, certes, mais non insurmontables si le gouvernement met plus de lucidité et de détermination dans la conduite de la politique nationale.

Enjeux politiques, économiques, diplomatiques, financiers, monétaires, sociaux et militaires, l’année 2009 ne sera pas de tout repos. Le gouvernement est averti pour relever les défis. Le Potentiel

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 09:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDC : les enjeux de 2009

Nouveau commentaire