LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

15 décembre 2008

RDC: le rapport de l'ONU "sans fondement" selon les rebelles

Kagame_LMichel................................................................................................................

Le rapport de l'ONU affirmant que le Rwanda apporte une aide, tant militaire que financière, aux rebelles congolais de Laurent Nkunda, "n'a pas de fondement", a affirmé samedi un responsable de la rébellion.

"Nous contestons ce rapport qui n'a pas de fondement pour la simple raison qu'on n'a pas besoin d'une aide militaire du Rwanda", a affirmé lors d'une conférence de presse Omar Basile Diatezwa, chargé de mission du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP, rébellion).

Selon lui, les rebelles saisissent les armements des forces gouvernementales lors de leur débandade.

Le responsable rebelle est depuis vendredi et jusqu'à mardi au Sénégal, dans le cadre d'une tournée internationale. M. Diatezwa a rencontré vendredi le président sénégalais Abdoulaye Wade qui, selon lui, "a décidé de donner le meilleur de lui-même pour qu'une solution soit trouvée à la crise".

Concernant l'aspect financier, "le soutien vient de la diaspora et de la population locale pour nourrir" les rebelles, a-t-il affirmé.

"Il est vrai que face aux rebelles hutus, aux génocidaires qui sont au Congo (République démocratique du Congo, RDC), le Rwanda est, pour le CNDP, pas un allié mais un +partenaire objectif+, dans le sens où nous avons un ennemi commun, le génocidaire hutu armé", a-t-il admis.

32290193"Mais jusqu'aujourd'hui, nous ne recevons rien du Rwanda", a-t-il martelé, malgré le rapport très détaillé de l'ONU.

Le responsable rebelle s'est ensuite lancé dans des commentaires quelque peu confus, à propos de la récente visite du commissaire européen Louis Michel auprès du général Laurent Nkunda.

"La réponse du général (Nkunda) à Louis Michel: +je vous envoie un message auprès du général Kagame: il peut couper l'aide qu'il nous accorde. Vous lui dites qu'il peut couper tout de suite l'aide accordée par le Rwanda au CNDP", a-t-il indiqué.

"C'est une façon de dire que.... Non, il n'y a pas une aide, on n'a pas besoin d'une aide. C'est pour dire que s'il y avait cette aide-là...", a-t-il hésité avant de marteler de nouveau: "nous n'avons pas besoin de l'aide du Rwanda".

Il a reconnu par ailleurs que Katebe Katoto, cité dans le rapport de l'ONU comme un des soutiens financiers de la rébellion, était un "ami". Mais "monsieur Katebe n'a rien à voir avec le CNDP, ni de près ni de loin", a-t-il toutefois affirmé.

"Il est résident en Belgique comme moi, de temps en temps on se voit. Curieusement, c'est à l'étranger que je vais apprendre que le CNDP a des relations avec Katebe Katoto. Alors que moi, quand je suis avec lui, en Belgique, on ne parle jamais du CNDP. Cela m'étonne", a-t-il assuré.

Interrogé sur le deuxième financier, cité par l'ONU, Tribert Rujugiro Ayabatwa, conseiller officieux du président rwandais Paul Kagame, il a répondu: "au Rwanda, vous trouvez des Congolais qui y travaillent et ceux qui sont sympathisants du CNDP apportent leur soutien financier".

"La personne citée dans ce rapport, je ne la connais pas personnellement. Moi, je ne suis au courant de rien", a-t-il prudemment conclu.

Le Rwanda a déjà dénoncé samedi le rapport de l'ONU l'accusant de soutenir les rebelles dans l'est de la RDCongo, le qualifiant d'inexact et le comparant à une "vendetta" destinée à détourner la région des efforts de paix en cours.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 10:44 - Permalien [#]