LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

03 novembre 2008

ELECTIONS USA... Barack Obama a perdu sa grand-mère. R.I.P TUTU

capt54e079912aa742308a9db761a58d7ae3obama_grandmother_ny114Quelle nouvelle attristante : à la veille de l’élection présidentielle, la grand-mère de Barack Obama, celle qui l’a élevé durant une bonne partie de sa jeunesse, rend l’âme. Je traduis un extrait d’un communiqué signé conjointement par le candidat démocrate et sa soeur :

«C’est avec une grande tristesse que nous annonçons que notre grand-mère, Madelyn Dunham, est morte paisiblement après une longue lutte contre le cancer. Elle était la clé de voûte de notre famille ainsi qu’une femme d’une force, d’une force et d’une humilité extraordinaires. Elle était la personne qui nous a encouragés et permis de prendre des risques. Elle était fière de ses enfants et petits-enfants et elle a quitté ce monde avec la certitude que son impact sur nous tous était profond et durable. Notre dette à son égard n’a pas de mesure.»

L’AFP publiait il y a quelques minutes une dépêche sur la fin endeuillée de la campagne présidentielle. J’en cite un extrait :

Madelyn Dunham, la grand-mère de Barack Obama qui vient de mourir à l’âge de 86 ans, a joué un rôle considérable dans la vie du candidat à l’élection présidentielle américaine, qu’elle a élevé dans les valeurs traditionnelles de l’Amérique blanche.

Fin octobre, le candidat démocrate avait suspendu sa campagne électorale pour se rendre à Hawaii au chevet de son aïeule, décédée à Honolulu à quelques heures du scrutin présidentiel. Elle souffrait d’un cancer. Née Madelyn Lee Payne le 26 octobre 1922 à Peru (Kansas), au coeur de l’Amérique rurale et conservatrice, la grand-mère maternelle de Barack Obama n’a pas participé à la campagne de son petit-fils. Mais ce dernier a souvent rendu hommage à cette femme qui a commencé sa carrière comme secrétaire avant de devenir vice-présidente de la Bank of Hawaii en 1970.

«C’est elle qui m’a appris ce que signifie travailler dur», a-t-il lancé fin août, dans son discours solennel devant la convention démocrate qui venait de l’adouber pour la course à la Maison Blanche.

HOMMAGE D'UN PETIT-FILS A SA TUTU

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur ELECTIONS USA... Barack Obama a perdu sa grand-mère. R.I.P TUTU

Nouveau commentaire