LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

07 octobre 2008

KAMERHE POUR REMPLACER GIZENGA... BOSHAB POUR REMPLACER KAMERHE ?

Le président de l'Assemblée nationale congolaise, Vital Kamerhe, un proche (pour ne pas dire fidèle parmis les fidèles) du président Joseph Kabila, est pressenti pour devenir le prochain Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), après la démission du "patriarche" Antoine Gizenga. "Sauf changement de dernière minute, le successeur d'Antoine Gizenga à la Primature est un haut cadre puisé dans le vivier du PPRD (Parti du peuple pour la Reconstruction et le développement), parti présidentiel (M.... [Lire la suite]
Posté par Losako à 13:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 octobre 2008

Rutshuru : après une semaine d'accalmie, les combats reprennent entre FARDC et CNDP

.......................................................................................... De nouveaux combats opposent les FARDC aux combattants du CNDP dans la région de Tongo, à près de 80 kilomètres au Nord-Ouest de Goma, en territoire de Rutshuru. Les deux belligérants se rejettent encore une fois la responsabilité de la reprise des hostilités. Entre temps, des milliers de déplacés à Masisi-Centre restent encore sans assistance humanitaire.Le CNDP a de nouveau attaqué les positions des FARDC dans la localité de Mulimbi, sur... [Lire la suite]
Posté par Losako à 05:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2008

Kabila nomme bientôt l’Informateur ! Kamerhe ?

S’il devient facile pour Kabila de nommer, dans un ou deux jours, un Informateur en respectant les Accords AMP-Palu-Udemo ou en utilisant son pouvoir discrétionnaire avec la nomination d’un certain Vital Kamerhe, quitte à lui adjoindre trois Vice-premiers ministres comme il se raconte dans certains milieux ; il sera, en revanche, plus difficile de former le Gouvernement. Les chefs des partis de la coalition, ministres de Gizenga, ne sont pas prêts à faire une nouvelle expérience du chômage. Les députés de l’AMP ont passé une bonne... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2008

Les écoliers dans la rue, un signal fort... N'est-ce pas les petites choses n'ont l'air de rien, mais elles donnent la paix... ?

« Nous voulons étudier », « Bazali koboma batu ya mayele. (NDLR, on assassine l’élite de demain »). « Payez les enseignants »… Ce sont, en passant, quelques cris de cœur des écoliers en colère, hier lundi à Kinshasa. Journée trouble d’ailleurs de ce lundi 6 octobre 2008 qui a connu une ambiance inhabituelle. Transport perturbé suite au bouclage décidé par les responsables de la DGRK et de la Sonas consécutif à l’opération vignette et assurance. Parallèlement, les écoliers de Kinshasa sont descendus dans la rue réclamer leur « droit... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2008

AMP : le Palu et l’Udemo fragilisés

La démission d’Antoine Gizenga de ses fonctions de Premier Ministre consacre à la fois son départ volontaire de la tête du gouvernement et sa retraite politique. A 83 ans, le patriarche du Palu a avoué ne plus avoir des ressources physiques suffisantes pour s’assumer en tant qu’homme d’Etat. Frappés de plein fouet par une décision qui les fait découvrir sous leur vraie carapace, à savoir celle de deux partis qui ne peuvent remettre en cause la majorité parlementaire que gère le Chef de l’Etat, le Parti Lumumbiste Unifié (Palu) et... [Lire la suite]
Posté par Losako à 03:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2008

10ème anniversaire du MLC: Le MLC veut gagner les élections de 2011

Gagner les futures élections reste l’objectif principal du Mouvement de Libération du Congo (MLC). C’est la seule voie pour ce parti cher à Jean-Pierre Bemba Gombo d’introduire l’alternance dans la gestion de la chose publique. Ce message de François Mwamba a été reçu 5/5 par les militants de ce parti, à l’occasion des festivités commémoratives de dix années d’existence du MLC. Avec 64 députés nationaux et 15 sénateurs et 54 députés provinciaux, le MLC est à la tête de l’opposition institutionnelle congolaise. Ce score réalisé par le... [Lire la suite]
Posté par Losako à 01:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]