LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

30 septembre 2008

Crise financière:échec parce que des républicains sont “vexés”? O.M avait raison.. lisez LES MARCHÉS FINANCIERS.. TITANIC PANIC!

api

Quand la chambre dit NON !

Ainsi donc, le plan de sauvetage du secteur bancaire n’a pas été approuvé par la Chambre des représentants parce que la présidente de cette assemblée, Nancy Pelosi, a prononcé, avant le vote, un discours jugé trop partisan. C’est du moins la position qu’ont défendue les chefs de file de la minorité républicaine de la Chambre, comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessous. Et la santé financière des États-Unis dans tout ça ? Si on suit la logique des républicains, c’est une question secondaire.

Les républicains ont rejeté le plan de sauvetage financier pas par principe, mais parce qu’ils ont été “vexés”? C’est ce que suggère le leader de la minorité républicaine après l’échec du projet bipartisan pour le plan de sauvetage financier, accusant le ton “partisan” de la présidente de la Chambre.

C'est la faute à Nancy Pelosi...n'importe quoi !

Les démocrates n’en croient pas leurs oreilles: les conservateurs disent vraiment qu’ils ont mis leurs sentiments personnels avant l’intérêt du pays? Barney Frank, le président de la commission des finances, ironise sur la coïncidence du nombre de républicains “vexés” - douze, juste assez pour faire échouer le texte soutenu par deux-tiers des démocrates et moins de la moitié des républicains. Il promet d’aller leur parler “très, très gentiment”, si cela peut résoudre la crise.

Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre, promet de reprendre le dossier avec les républicains et l’administration Bush.

Le président avait réclamé l’adoption rapide de ce plan mais, en fin de mandat avec une popularité quasi-nulle, il n’a pas persuadé les conservateurs. Il est “déçu”, dit-il. John McCain n’a apparemment pas eu plus de pouvoir que l’administration sur les élus républicains de la Chambre - ceux qu’il avait rencontré quand il avait “suspendu” sa campagne pour revenir au Capitole “résoudre” la crise. Son porte-parole avait affirmé dimanche que grâce à cette intervention, le texte serait adopté; John McCain lui-même s’était vanté de son rôle dans cette affaire ce lundi matin, en campagne en Ohio. Cette fois, il n’a pas suspendu sa campagne - il était en route pour Des Moines, en Iowa, où on attendait sa première déclaration.

Barack Obama qui, comme son rival républicain avait approuvé le résultat des négociations entre les deux partis dimanche, a immédiatement confirmé après cette débâcle qu’il restait en contact avec le Congrès et l’administration. Il se dit confiant sur l’approbation ultime d’un plan même si “ce sera difficile”.

On trouve ci-dessous le discours de Nancy Pelosi qui a blessé les républicains :

O.M...O.B(Obama et Biden) or not to be

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 00:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Crise financière:échec parce que des républicains sont “vexés”? O.M avait raison.. lisez LES MARCHÉS FINANCIERS.. TITANIC PANIC!

Nouveau commentaire