LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

14 juin 2008

Chairman paie très cher son intervention en RCA... Les comptes de Jean-Pierre Bemba et de son épouse Lilia Teixeira bloqués

Dollars___The_most_bestLe procureur général de la République congolaise, Mushagalusa Ntayondeza'ndi, a demandé le gel des comptes bancaires du sénateur d'opposition Jean-Pierre Bemba, détenu en Belgique sur mandat de la Cour pénale internationale (CPI), ont rapporté vendredi des médias belge et congolais.

Avec la dernière tournure prise par l’affaire Bema – CPI, l’opposition congolaise est de plus en plus convaincue qu’il existe une main invisible noire qui tire les ficelles pour rendre davantage la vie dure au leader du MLC, arrêté à Bruxelles le 24 Mai sur mandat de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Cette réquisition a été adressée le 2 juin à la Banque internationale de Crédit (BIC) à Kinshasa par le procureur général. Il demande le blocage des comptes bancaires dans cette institution de l'ancien vice-président Bemba, de son épouse, Lilia Teixeira, et de ses enfants, et sollicite le blocage des mouvements débiteurs de ces comptes jusqu'à nouvel ordre, selon le député d'opposition Jean-Pierre Lisanga Bonganga, dans une "motion d'information" lue jeudi en séance plénière de l'Assemblée nationale.

"Comment peut-on expliquer aujourd'hui la recherche des renseignements sur les mouvements bancaires, les bénéficiaires de ces mouvements débiteurs, le montant actuel des avoirs et les blocages des comptes de sa femme ainsi que de ses enfants? ", s'est interrogé le député, également chef d'un parti d'opposition, la Convention chrétienne des démocrates (CCD).

La requête du parquet a été exécutée à la demande de la CPI, selon le député. "Si aujourd'hui la justice devient un outil au service des intérêts obscurs, des manipulations internes et internationales (...), nous allons vers la dérive totale de notre jeune démocratie", a-t-il ajouté.

Selon M. Lisanga, le procureur général de la République (PGR) n'est pas compétent en cette matière, étant donné qu'il n'a jamais prêté serment. Le procureur général, Mushagalusa Ntayondeza Ndi, n'était pas joignable jeudi. Contactée à La Haye depuis Kinshasa, la CPI s'est refusée à tout commentaire.

Le ministre de la Justice, Symphorien Mutombo Bakafwa Nsenda, a été convoqué samedi à l'Assemblée pour "éclairer" les députés sur cette réquisition, a indiqué l'agence de presse associée (APA), reçue vendredi à Bruxelles. Interpellé le 24 mai à Rhode-Saint-Genèse, M. Bemba, qui vivait depuis un an en exil entre la Belgique et le Portugal, est actuellement détenu à la prison de Saint-Gilles.

Vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) durant la transition (2003-2006), M. Bemba est poursuivi par la CPI pour des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité, dont des viols, commis par ses hommes en Centrafrique en 2002 et 2003, alors qu'ils étaient venus en aide au président centrafricain Ange-Félix Patassé menacé par une rébellion. O.M...7/7

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 00:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Chairman paie très cher son intervention en RCA... Les comptes de Jean-Pierre Bemba et de son épouse Lilia Teixeira bloqués

  • L'opposant député JP LISANGA BONGANGA FAIT SON TRAVAIL

    En tant que député et ami de chairman,JP LISANGA, ne peut que voir une main invisible dans cet affaire de l'arrestation de JP BEMBA. Peut-il nous dire si combien ont -ils récolté en terme des récettes,le magot ou cagnotte de leur gestion administrative et fiscale au cour de leur occupation (rebellion) d'une bonne partie du territoire dans la province de l'équateur.Qu'ont-ils fait des sommes amassées là-bas? combien ont-ils versé dans la caisse de l'état congolais? ils ont signé des accords avec des entreprises étrangères concernant les bois, de l'or,café etc... où est passé l'argent? JP BEMBA comme vice-président a géré ECOFIN. Il faisait loué ces avions à l'état congolais et où est passé l'argent de ces bénéfices?Aujourd'hui,en tant que senateur, ce monsieur perçoit un salaire versé dans un compte en banque alors qu'il n'est même pas présent aux séances de cet assemblée. Trouvez vous cela normal? OUI, ces comptes doivent être bloqués jusqu'à ce que le droit puisse être lu.

    Posté par Bounty, 14 juin 2008 à 12:00 | | Répondre
Nouveau commentaire