LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

09 juin 2008

Jacques Verges va défendre Jean-Pierre Bemba... (?)

bfvergesOn apprend de sources sûres que « L’avocat de la terreur », Jacques Vergès, s’est trouvé un nouveau « baron » à défendre, l’ancien vice-président de la République Démocratique du Congo Jean-Pierre Bemba. En allant plaider son cas à Bruxelles, il espère retourner le procès fait à l’homme en procès contre la CPI et l'Occident.

Jacques Vergès a associé son nom à des procès qui ont suscité beaucoup de tapage médiatique.

Il a défendu le tortionnaire Klaus Barbie, il rêvait du même rôle de méchant auprès du dictateur Saddam Hussein, qui n’a pourtant pas voulu de lui, et le voici aujourd’hui en négociation avec la famille Bemba pour plaider en faveur du Chairman et obtenir sa liberté provisoire.

« Les présidents africains sont choisis par l'Occident, et non pas élus par le peuple. Les putschistes-présidents ne servent pas les intérêts de leur pays ; ils servent les intérêts de la communaute internationale. »

bozize_2On imagine alors Vergès, dans sa robe d’avocat, rebondissant sur l’anecdote pour balancer que cette même année 2001-02-03, quand François Bozizé alors chef rebelle et sa milice, attaquent le pouvoir elu démocratiquement par les armes et se mettent aussitôt à torturer et à tuer des centrafricains par milliers, *les Français sont aussi très actifs. Eh oui, de vieux organisateurs du coup d’Etat et d’anciens diplomates francais ont parlé : la France a joué un rôle actif dans la tuerie en fournissant aux rebelles centrafricains par le canal du Tchad des armes etc...

L’aveu fut fait en 2006 à l’agence de presse française par un ancien dirigeant de la diplomatie française qui a requis l’anonymat. Et côté centrafricain, un ancien membre de l’état-major des Faca (l’un des auteurs de ce massacre), sous les ordres d'un officier général Bombayéké, qui dirigait la garde présidentielle à Bangui, nous racontait que la consigne de ses chefs supérieurs de l'armée était "de briser l’élan de la population dans les quartiers favorables à Bozizé ". En fait, il semble qu’Ange-FélixAnge-Félix Patassé ait donné carte blanche aux combattants de Jean-Pierre Bemba pour terroriser la population dans trois quartiers de la capitale que les rebelles avaient brièvement occupés en octobre 2002 : Boy-Rabé, Fou et Gobongo. Mais ce rôle joué par Paris dans des massacres de civils centrafricains, aucun risque que Jean-Pierre Bemba en parle sans cette grande gueule de Vergès.

bdk***C’est ce comportement français << Occidentaux >> qui est la cause des guerres dévastant actuellement l'Afrique. Celui qui devient président en Afrique sait que son pouvoir vient de l'Occident, et non pas du peuple - il n’a donc aucune incitation pour construire et soutenir le développement du pays. Les rébellions deviennent inévitables et les présidents les écrasent à coup d’incendies de villages et de bombes occidentales, comme au Bas-CongoBas-Congo << BDK >> (RDC).

« L'Afrique sera capable de se développer, uniquement lorsque l'Occident arrêtera de mettre ces dictateurs << putschistes-présidents en place et laissera les gens choisir, »

O.M...A Suivre

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 17:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur Jacques Verges va défendre Jean-Pierre Bemba... (?)

  • BOTIKA YE A LIYA MBALA NA ST GILLES

    Mon cher,
    Il y a actuellement à Kinshasa des évènements historiques que vous pouvez commenter tels que les 14000 tonnes de materiels chinois présentées par le gouvernement + la pose de la première pierre d'une construction d'un hôtel ultra moderne à la place de la gare centrale sur le boulvard du 30 juin. Cela nous interesse car, il y a in finé de milliers d'emplois pour nos concitoyens. Arrêter de nous distraire avec verges et Bemba. JP BEMBA, il faut alia mbala na St Gilles car, il a cherché et a trouvé. Beaucoups de nos enfants de la rue (les chégués ) sont morts par ignorance en suivant ce monsieur qui n'a pas pensé un instant à leur donner ne fus qu'une formation. C'est bien fait pour sa gueule. Il le mérite.

    Posté par Bounty, 10 juin 2008 à 23:32 | | Répondre
  • Une reflexion profonde sur la RDC

    Chers compatriotes amis et proches du Sénateur Jean-Pierre Bemba,

    Il ne s'agit plus d'un jeu, ni de simples cris à pousser: les ennemis de notre nation sont passés à une vitesse supérieure dans leur tentative de nous recoloniser !

    Organisez la défense juridique et politique de votre leader, qui est pris dans une machinerie internationale diabolique.
    L'opinion publique congolaise ne sera pas prise ne compte si elle n'est pas organisée, relayée, éclairée, soutenue, maintenue en alerte.
    Et si le prévenu Bemba ne se défend pas avec intelligence et vigueur, selon les techniques d'un "procès de rupture" théorisées et mises en pratique par Me Jacques Vergès, avocat français anti-impérialiste.

    Le sénateur JP Bemba est jugé par une justice internationale, qui est jumelle de la politique, et dont le socle est constitué par des rapports de force symboliques au niveau mondial. Il sera jugé "pour servir d'exemple de gros poisson emmené à la CPI" (lisez les commentaires journalistiques autour propos de M. Luis Morena-Ocampo, procureur auprès de ladite CPI).
    Il sera aussi jugé pour permettre à Joseph Kabila d'être tranquille dans sa mission de vente notre pays et de nos ressources.
    Un des buts est de laisser Joseph Kabila être seul maître à bord, en n'ayant que du menu fretin, sans moyens ni charisme, sur le terrain de l'opposition en RDC (sauf si le Dr Etienne Tshisekedi rejoint enfin la barque institutionnelle).

    Organisez-vous, surtout au niveaux juridique (le droit international, surtout dans sa partie pénale, qui est la plus politique, est très complexe, avec des règles impitoyables si elles sont négligées) et du marketing communicationnel. Créez des cellules permanentes, avec des moyens conséquents et de la continuité dans l'action.

    Tirez des leçons des erreurs que votre mouvement a commises, notamment en accompagnant Joseph Kabila vers sa prise "électorale" du pouvoir, sans déminer le terrain institutionnel qu'il avait piégé avec l'aide de ses maîtres étrangers.
    Colmatez les brèches dans votre parti, renforcez son assise idéologique et la formation de vos militants pour qu'ils ne soient désorientés et découragés (c'est le but poursuivi par le camp d'en face).

    Il ne s'agit plus d'un jeu, ni de simples cris à pousser: les ennemis de notre nation sont passés à une vitesse supérieure dans leur tentative de nous recoloniser !

    Je ne suis pas l'une des vôtres au plan partisan, mais sans vous nous sommes tous plus faibles, et notre nation est plus faible face à ses ennemis intérieurs et extérieurs.

    Aussi, de manière sororale, je vous dis: COURAGE ET PLEIN DE PATRIOTISME!


    Site: http://pour-un-congo-libre.hi5.com

    « Assister ou rester silencieux face au mal, c'est Assister le mal ;
    Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe »

    Posté par Le congolais, 12 juin 2008 à 09:21 | | Répondre
  • vigilance

    Vergès n'est plus que l'ombre de lui même.Renseignez-vous.A 83 ans,son souci c'est accorder une interview après avoir pris un million d'euros et abandonner son client.Dans le dossier du beach à la Haye ,(il plaidait pour le congo B)il a été ridicule et pathétique,ne connaissant ni le droit ni les faits .Attention à ce grand manipulateur qui n'est pas efficace.Zero dossier de gagné,même les plus simples!

    Posté par bwala, 12 juin 2008 à 15:44 | | Répondre
Nouveau commentaire